Citoyenneté urbaine et participation, avec Patrick Norynberg et Paul Virilio

Le 2 juin 2011, lors de l’émission de France Culture Les Jeudis de l’architecturePatrick NORYNBERG répondait à une interview d’une demi heure à propos de son livre  » ville, démocratie, citoyenneté, expérience du pouvoir partagé » .  C’est en deuxième partie d’émission mais la première est intéressante également.

Les Jeudis de l’architecture par François Chaslin : A propos du vide avec Paul Virilio, Citoyenneté urbaine et participation 

Un entretien avec l’urbaniste et essayiste Paul Virilio, à propos du vide en général mais aussi d’un monde devenu trop petit; on y entend une fois de plus résonner son inquiétude devant ce qu’il appelle la catastrophe du progrès.

Puis nous recevrons avec Thierry Paquot : Patrick Norynberg, Marie-Hélène Bacqué et Yves Sintomer à propos de la citoyenneté urbaine et de la participation

Bibliographie:

  • Le Grand Accélérateur, Paul Virilio, Galilée, 2010, 100 pages, 17 euros.
  • L’administration de la peur, Paul Virilio, entretien avec Bertrand Richard, Textuel, 2010, 96 pages, 12 euros.
  • Le Futurisme de l’instant, Paul Virilio, Galilée, 2009, 104 pages, 16 euros.
  • L’Université du Désastre, Paul Virilio, Galilée, 2007, 144 pages, 22 euros.
  • Terre natale. Ailleurs commence ici, Paul Virilio, Raymond Depardon dir. (extraits du catalogue de l’exposition de la Fondation Cartier, 2008), Actes Sud, Fondation Cartier pour l’art contemporain, 2009, 160 pages, 9 euros.
  • Ville panique, ailleurs commence ici, Paul Virilio, Galilée, 2004, 154 pages, 24 euros.
  • Voyage d’hiver, Paul Virilio, Marianne Brausch, entretiens, Parenthèses, 1997, 110 pages.
  • Ville, démocratie et citoyenneté : expérience du pouvoir partagé, Patrick Norynberg, éditions Yves Michel, 2011, 200 pages, 14 euros.
  • La démocratie participative, histoire et généalogie, Marie-Hélène Bacqué et Yves Sintomer, La Découverte, 2011, 288 pages, 26 euros.
  • La démocratie participative inachevée. Genèse, adaptations et diffusions, Marie-Hélène Bacqué, Yves Sintomer, Amélie Flamand, Héloïse Nez, Editions Yves Michel, 2010, 238 pages, 19 euros.
  • Le pouvoir au peuple. Jurys citoyens, tirage au sort et démocratie participative, Yves Sintomer, La Découverte, 2007, 180 pages, 13 euros.
  • Gestion de proximité et démocratie participative , une perspective comparative, Marie-Hélène Bacqué, Henri Rey et Yves Sintomer dir., La Découverte, 2005, 320 pages, 28,50 euros.
  • Porto Alegre, l’espoir d’une autre démocratie , Yves Sintomer et Marion Gret, La Découverte, 2002, 140 pages, 7,50 euros.
  • Faire la ville autrement, Patrick Norynberg, éditions Yves Michel, 2001, 160 pages, 13 euros.
  • Le devenir des banlieues rouges, Marie-Hélène Bacqué et Sylvie Fol, préface de Marcel Roncayolo, L’Harmattan, 1997, 216 pages, 22 euros.

Deux livres aux éditions YVES MICHEL, mais une seule et même démarche démocratique, ancrée dans le temps et le territoire.

 Faire la ville autrement, la démocratie et la parole des habitants  [1] ( 2ème édition complétée)

 Dans ce premier ouvrage l‘auteur aborde son cheminement personnel et professionnel. Il analyse ses pratiques professionnelles au service des habitants des quartiers populaires. Il nous livre ses expériences les plus significatives en matière de participation des habitants dans le cadre de projets de développement social et urbain. En particulier, il nous éclaire sur la conduite d’une opération de reconstruction démolition de 400 logements, inscrite aujourd’hui en rénovation urbaine. Il nous propose des méthodes vécues, dynamiques et formatrices pour parvenir à la construction collective de solutions où les habitants ont une place centrale. Après plus de 15 ans passés dans les quartiers, il analyse les obstacles qui subsistent à la diffusion de ces pratiques innovantes et pose les premiers contours d’une nouvelle citoyenneté dans les villes et notre société.

 Ville, démocratie et citoyenneté : expérience du pouvoir partagé

 Dans son second ouvrage l’auteur fait le point sur les résultats produit par les actions qu’il a engagées. Les effets pour les habitants, dans les quartiers, la ville y sont explicités. On y découvre l’avancée de la reconstruction démolition 10 ans après le démarrage des premiers travaux. L’auteur analyse aussi la politique publique de l’Etat en matière de « politique de la ville » et propose des réformes. Il nous livre aussi les évolutions et réalisations de sa ville ou il est aujourd’hui directeur général adjoint, pour démultiplier les pratiques innovantes dans le cadre du service public local et la démocratie. Il nous décrit les nouveaux outils, créés en interne dans l’administration ou externe pour le territoire, qui permettent aujourd’hui à la ville de développer une démarche démocratique authentique dans de très nombreux domaines. Enfin, il nous propose des pistes d’actions pour le service public et une citoyenneté de transformation sociale dans une nouvelle République solidaire et démocratique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *