Le point sur notre campagne de soutien

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. Pierre Thomé dit :

    on s'en préoccupe… mais les temps sont durs et l'achat de livres, quelle que soit leur qualité, n'est pas une priorité en ce moment.
    Je laisse volontiers mes modestes droits d'auteur (s'il y en a !) mais pas sous forme de don SVP (n'en suis absolument pas partisan en direction des entreprises), alors si c'est possible en part sociale ou titre participatif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *