Actualités – veille citoyenne

Notre monde contemporain est saturé d’informations; difficile de les classer, les utiliser, même de les vérifier, car une bonne part sont en fait de la comm en provenance de lobbies ou de gouvernements…

Nous vous proposons ici une veille citoyenne, la plupart du temps commentée, pour nourrir la réflexion, prendre du recul et choisir où et comment s’engager si on le souhaite.

Découvrez les auteurs-acteurs de nos éditions et des créatifs culturels qui se retroussent les manches sans attendre que « ça vienne d’en haut »: des réalisations concrètes, souvent des années d’expérience, des conceptions innovantes, au service d’une société où chacun aura sa place !

Pensez à participer: ajoutez vos commentaires, c’est facile !

Abonnez vous à notre Newsletter et vous serez avertis (environ une fois / mois) de nos nouveautés et alertes !

Découvrez les dernières actus du Blog

Un billet d’humeur de la part de Philippe DERUDDER:

Europe – États-Unis : les enjeux de l’accord de libre-échange Au delà de la dette publique, nous assistons actuellement a une nouvelle trahison de nos élites (qualificatif non mérité) avec le TTIP (traité transatlantique). Après, donc, avoir accepté et voté la privatisation de la monnaie, elles s’appliquent maintenant a placer l’intérêt des grandes entreprises au dessus des lois des nations; ceci bien évidemment dans la plus grande opacité et le plus grand secret, loin de l’attention du citoyen qui se retrouvera une fois encore mis au pied du mur, ne sachant pas ce qui lui arrive… demandant a son gouvernement de réguler, chose qu’il se sera interdit de faire par la signature de ce traité. A noter que ni nos dirigeants, nos les députés ne sont tenus au courant des négociations. Ils prendront connaissance des choses, une fois le traité signé entre la commission et les USA. Hallucinant! (et ils se déclarent dores et déjà favorables a ce traité) Autant il est intéressant de voir les processus qui dans les divers pays ont conduit a la privatisation du pouvoir de création monétaire, autant on voit ce même processus a l’œuvre actuellement. Et ce n’est pas neutre car la monnaie en soi n’intéresse les possédants que dans la mesure ou elle donne du pouvoir. Ce qui se déroule avec le TTIp est l’étape suivante, celle de la prise de pouvoir, une œuvre de démolition de ce qui reste encore de cosmétique démocratique, une mise en tutelle des peuples destinés a subir la loi du big business.

Désolé pour cette note de pessimisme qui ne m’est pas coutumière, mais pour le court terme je crains le pire.

Amicalement, Philippe DERUDDER, auteur de plusieurs livres chez Yves MICHEL.

Les Monnaies locales complémentaires : pourquoi, comment ?

 

 

Les paysans sont-ils condamnés en France à devenir des bagnards ? Les lois en cours poussent les agriculteurs bio à l’illégalité, que ça soit au sujet de l’échange des semences (chasse gardée des gros semenciers), des préparations à base de plantes (purin d’ortie), etc. C’est révoltant !!!

Lisez l’article de la Confédération paysanne sur le sujet.

Par ailleurs, un important dossier concernant ce projet dément d’une ferme de 1 000 vaches: soutenons la Conf’ !

Une initiative de Patrick Norynberg, auteur de deux livres aux éditions Yves MICHEL:

FAIRE LA VILLE AUTREMENT

VILLE, DEMOCRATIE, CITOYENNETE

 » Mon engagement sur les questions de démocratie participative est un combat de longue date.

En pièce jointe (format PDF) vous trouverez un projet qui pourrait devenir « une loi pour le développement et la promotion de la démocratie participative ». Il s’agit du fruit d’un travail de co élaboration d’habitants, d’élus et de professionnels de plus d’une année…

Je vous invite à partager et à faire partager avec le plus grand nombre ce document ainsi que les motivations qui suivent et m’ont guidé dans cette aventure… Lire la suite…

AgoraVox le média citoyen

Contre la dictature de la finance : la bombe atomique suisse !

De la part d’un ami de nos éditions:

Avant-hier, en parcourant ce « cerveau collectif » qu’est Facebook, je suis tombé sur la publication d’un de mes amis et par la même occasion, je suis tombé des nues. Les médias « main stream », si prompts à sortir l’artillerie lourde contre les votations des Suisses sur les minarets ou l’immigration massive, se sont bien gardés de nous informer de cette initiative en cours, qui a recueilli à ce jour près de 50 000 signatures mais il lui en faudra le double pour déboucher sur un référendum. C’est de la bombe. J’en ai rêvé, et les Suisses sont peut-être en train de le faire. Il faut absolument qu’ils aboutissent. Non seulement pour eux mais pour nous tous. C’est pourquoi nous devons les soutenir. J’invite tous ceux d’entre nous qui ont des amis et connaissances au pays des Helvètes de les contacter et de faire la promotion de cette initiative citoyenne. Si l’insurrection des fils (et des filles) de Guillaume Tell contre les Banksters (et les banques suisses sont puissantes !) est couronnée de succès, alors tout espoir sera permis pour nous-mêmes et les générations futures. Lire la suite…

UN LIVRE D’ART AVEC UN COLLECTIF BENEVOLE DE 40 PHOTOGRAPHES, DONT YANN ARTHUS-BERTRAND ET REZA, EN SOUTIEN AUX INDIENS KOGIS.

AVEC POUR OBJECTIF DE RACHETER 100 HECTARES DE TERRES SACRÉES KOGIS DANS LA SIERRA NEVADA DE COLOMBIE, A TRAVERS L’ASSOCIATION TCHENDUKUA.

UN PROJET ÉCOLOGIQUE, HUMANISTE, PARTICIPATIF ET ARTISTIQUE.

Un Beau-livre original numéroté Collector de  260 pages et 200 photos en PRÉ-COMMANDE ICI.

1 LIVRE ACHETÉ = 500M2 DE TERRES KOGIS PRÉSERVÉES !

Le projet de beau livre collector RIEN N’EST ETERNEL SAUF LES ETINCELLES (260 pages, 200 photos, 2000 ex numérotés, impression écologique, couverture ci-jointe) rassemble un collectif bénévole de 40 PHOTOGRAPHES avec Yann Arthus-Bertrand, Reza et bien d’autres talents, et dont les photos dialoguent avec 72 pensées égrainant ce livre d’étincelles de vie. La beauté changera t-elle le monde ?

 Ce beau projet écologique, humaniste et artistique est destiné à permettre de racheter 100 HECTARES de terres sacrées des INDIENS KOGIS dans la Sierra Nevada de Colombie à travers l’association Tchendukua. Un enjeu pour l’avenir de la planète et de l’humanité, car les Kogis sont les Gardiens de la Terre, et c’est pourquoi ils nomment leurs terres le « Coeur du Monde ». Lire la suite…

Action « rond-point » Sortir du Nucléaire à Montluçon, repris de l’excellent site PASSERELLE ECO.

Militance facile et efficace entre voisins

Ce samedi 8 Mars, SDN Montluçon et Solaire 2000 ont organisé leurs deux premières actions ronds-points. Une douzaine de militants avaient répondu à l’appel lancé par courriel. Nous avons donc décidé de nous rassembler de 10h à 12h sur un rond-point et de 15h à 17h sur un autre.

Ce compte rendu de notre action et notre réflexion pourrait inciter des groupes à nous imiter.

Après avoir installé banderoles, drapeaux, disposé des mains « Nucléaire stop » bien visibles de loin sur le gazon, nous avons pris une photo. Nous nous sommes ensuite répartis sur les 5 entrées pour distribuer nos tracts contenant très brièvement les dernières informations peu connues sur l’actualité énergétique. Lire la suite…

Un site co-créé par Hervé KEMPF

Ecologie: Contre le changement climatique, le GIEC recommande une politique massive d’économies d’énergie /  Olivier Mary (Reporterre)

Le GIEC a publié dimanche son analyse des mesures permettant d’éviter l’emballement du changement climatique. Si le nucléaire, les énergies renouvelables ou la géo-ingénierie sont discutées, la politique la plus efficace prônée par les experts concerne l’efficacité énergétique et la maîtrise de la (…)

BREVES – Des gredins ont attaqué à la tronçonneuse les mythiques séquoias de Californie, arbres âgés de mille ans

Lundi 14 avril 2014

Forêts – Des gredins ont attaqué à la tronçonneuse les mythiques séquoias de Californie, arbres âgés de mille ans (en anglais).

Ukraine – Trois navires de guerre français sont maintenant dans la zone de la mer Noire, près de l’Ukraine. Lire la suite…

Revue de presse mensuelle n°10 – Actualité de mars 2014 de l’Observatoire du nucléaire 

 Nucléaire français : dans tous les cas, la facture va exploser !

La facture astronomique du nucléaire: Le JDD, 2 mars 2014 : http://bit.ly/1kM0tix

EDF et Areva dans un bateau, tous les deux tombent à l’eau: Charlie Hebdo, 12 mars 2014 : http://bit.ly/1jSosjC

Des industriels veulent une baisse de 20 % de l’électricité: Le Monde, 8 mars 2014 : http://bit.ly/1ju70iN

crash-epr.jpg (2817 octets)Pour le lobby nucléaire et ses employés (diplomatiquement appelés « Président de la République », « Ministre », « Député », « Sénateur », etc), la France doit nécessairement être parsemée de centrales nucléaires. C’est hélas déjà le cas mais voilà, les réacteurs vieillissent et leur disponibilité chute dangereusement (voir le chapitre suivant).

Trois options sont donc étudiées par les atomistes : construire de nouveaux réacteurs, rénover les anciens, ou les deux à la fois ! Or, dans tous les cas, les budgets nécessaires sont incommensurables. Écartons d’emblée l’hypothèse de la construction de dizaines de réacteurs EPR : EDF et Areva n’arrivent même pas à en construire un (respectivement à Flamanville et en Finlande) Lire la suite…

Condamné !

Voici les réflexions d’Augustin de Livois, lequel anime le blog Institut pour la Protection de la Santé Naturelle. Sans le connaître, je partage la plupart de ses réflexions, entre autre le décalage entre les citoyens et les oligarques au pouvoir qui font toujours le jeu des multinationales, lesquelles polluent toute la terre juste pour remplir les poches de leurs actionnaires < 1% de la population ! Il faudra bien un jour que ça cesse, car ça fait des milliers de morts, la terre polluée et d’atroces souffrances: au nom de quoi ? Y.M.

Hier 7 avril, à 13h30, le tribunal correctionnel de Dijon s’est prononcé dans l’affaire Emmanuel Giboulot. Celui-ci a été déclaré coupable et condamné à verser une amende de 1 000 euros, dont 500 avec sursis.

Voilà Emmanuel jugé comme un délinquant pour avoir voulu préserver la santé des consommateurs. On marche sur la tête !  Naturellement, il fait appel de cette décision invraisemblable.  Le principe de précaution est inscrit dans la Constitution, la magistrate aurait donc pu et dû le relaxer. Et ce d’autant plus que l’urgence de la situation n’était pas caractérisée puisque l’épidémie de flavescence dorée était contenue en Saône-et-Loire.

Un immense décalage avec le public

En fait, la position du tribunal – qui protège le préfet – montre surtout l’immense décalage qui existe entre les autorités et le grand public. Alors qu’en quelques jours la pétition lancée par l’IPSN, que vous pouvez encore signer ici, a rassemblé plus d’un demi-million de signatures et que les médias se sont emparés de l’affaire, les institutions locales restent frileuses. Lire la suite…

Organisation KOKOPELLI: La date des « Journées Internationales de la Semence » approche

et c’est avec grand plaisir que nous vous tenons informés du programme, maintenant établi, de ces 4 jours destinés à célébrer l’amitié en lançant une nouvelle coordination européenne des organisations dédiées à la sauvegarde de la diversité semencière, ainsi qu’à fêter la fertilité et l’abondance semencière que nous offre, de manière toujours renouvelée, la Terre Mère.

Nous aurons l’honneur d’accueillir à ce festival Vandana Shiva – célèbre militante internationale pour la liberté des semences et fondatrice de l’organisation Navdanya – de même que quelques-uns de nos amis latinoaméricains du grand réseau des gardiens de semences de ce continent (Red de Semillas Libres), ainsi que certains des meilleurs experts en production de semences, techniques d’agroécologie et apiculture alternative, en provenance d’Inde et d’ailleurs, afin d’animer conférences, discussions et ateliers fertiles.

Programme Lire la suite…

A qui appartient la semence ?

Publié par le 8 avril 2014

Les citoyens, agriculteurs et sélectionneurs sont mis au défi par le règlement sur les semences de l’UE…

citrouille Du point de vue des sélectionneurs et agriculteurs biodynamiques, le future règlement sur les semences de l’UE empêchera que la semence fasse et continue de faire partie du patrimoine culturel comme nous l’exigeons. En effet, la conscience (juridique) considère au contraire la semence comme une marchandise. L’actuel projet de loi n’offre pratiquement plus de possibilités de développement pour l’agriculture durable et l’agrobiodiversité.

 La semence fait partie du patrimoine culturel

L’association ELIANT et le bureau bruxellois de liaison avec l’UE de Demeter International ont organisé le 22.01.2014 une Conférence sur le nouveau règlement sur les semences de l’UE à laquelle ont participé les partenaires d’alliance : IFOAM EU, ARCHE NOAH, ECO-PB, Kultur-Saat, Network Economy Group, Saat-Gut e.V., Réseau Semences Paysannes, Peliti und Brot für die Welt.

Voici quelques affirmations centrales de cette Conférence:

• La semence est un bien public. Lire la suite…

La carte de France des villes et villages sans pesticides et bio: 2nde étape de la campagne « 0 phyto, 100% bio ! »

Paris le 03 avril 2014 – Dans le cadre de la campagne nationale « 0 phyto, 100% bio ! »[1], plusieurs organisations de la société civile[2] publient aujourd’hui, et pour la première fois au niveau national, la carte de France interactive des villes et villages sans pesticides ainsi que celle des villes et villages bio.

Malgré les obligations légales, l’agriculture biologique représente toujours moins de 4% de la surface agricole utile et à peine 3% des repas servis en restauration collective publique; quant à l’usage des pesticides, il stagne malgré le plan Ecophyto et les annonces du Gouvernement. Lire la suite…