Étiqueté : Pass sanitaire

6

Dix raisons pour ne pas tous se faire vacciner

La première voie pour sortir de l’épidémie, c’est les vaccins ? « La première voie pour sortir de l’épidémie, c’est les vaccins », prophétisait Emmanuel Macron, le 13 avril 2020, un mois à peine après le 17 mars, premier jour du premier confinement sanitaire relatif au Covid-19 en France. La prédiction – ou la prédication, c’est selon – sera ensuite mise comme une balle dans nos têtes, même les plus dures. Le sénateur des Hauts-de-Seine,...

1

Appel Antigone à la résistance civile

9 août 2021 par Thireau Philippe Blog : UN COLLECTIF D’ÉCRIVAINS, UNIVERSITAIRES, INTELLECTUELS… Antigone choisit la mort car elle refuse le déshonneur du renoncement à ses valeurs. Elle désobéit à la loi inique imposée par le souverain. Les signataires de cet appel choisissent la désobéissance, ils ne veulent pas d’un monde standardisé où le clone (personne très proche dans son aspect ou son comportement d’une autre personne) aura remplacé l’humain. Humains et debout nous resterons....

1

Le passeport sanitaire enterre le passeport national, ce faisant nous quittons l’ère des Etats pour entrer dans celle de la machine informationnelle globale

Le passeport sanitaire enterre le passeport national et nous propulse dans l’ère de l’empire numérique. Bizarrerie française incluse.   Le PASS est une identité numérique qui ne dit pas son nom! Nous écrivions en mai 2021 que pour que notre environnement ultra-connecté ait un sens et pour que le modèle global puisse aller jusqu’à intégrer la vie intime des citoyens, il est nécessaire que chacun soit répertorié par une identification digitale officielle. Nous pouvons même imaginer...

COUV-Camp-planetaire-w.jpg 0

Il est plus facile de s’attaquer aux restaurateurs qu’aux pollueurs !

La technocrature jette le masque… Vers un esprit sain dans un corps sain : un excellent article de l’association Pièces et Main d’Oeuvre mercredi 14 juillet 2021 par Pièces et main d’œuvre On se croyait seuls depuis lundi soir (12 juillet), dans le silence de l’été, comme tant d’autres sans doute, « abasourdis », « sidérés » par la « brutalité » du coup de force sanitaire du Chef d’En Marche, champion de la classe technocratique. Des messages de désarroi nous...