Ecologie, spiritualité: la rencontre

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. Bonjour,
    L'environnement commence à faire parler de lui dans le monde entier.
    Enfin on admet que les activités humaines pourraient détruire la vie sur terre
    De mon coté j'essaie de faire comprendre que pour faire pousser des végétaux il faut aussi est surtout de l'eau et qu'elle n'est pas rare comme on veut nous le faire croire pour justifier les augmentations de tarif mais qu'elle est surtout mal répartie .
    Notre association ( petite ) "les biefs du Pilat" fait donc la promotion d'un concept de gestion globale de l'eau qui pourrait être les pémices d'une solution qu'un jour le monde entier aura à appliquer pour enfin faire un développement durable qui ne vise pas à faire de l'argent mais à developper la Vie sur terre.
    Transporter l'eau sur des courbes de niveau est certe vieux comme le monde puisque les Romains et d'autres civilisations l'ont fait . Mais vouloir le généraliser pour en faire un outil moderne de gestion globale de l'eau capable de résoudre un grand nombre de problèmes liés à l'environnement c'est un pari fou.
    Aux Grenelles de l'environnement , on en parle même pas et pour cause, l'eau et l'énergie sont chasse gardée.
    Pourtant la répartition de l'eau peut ,et devra ,réparer les effets pervers des activités humaines et résoudre les problèmes climatiques et énergétiques ( puisque l'eau est de l'énergie solaire qu'il suffit de répartir et de préserver dans le sol pour lui permettre de nous rendre toutes ses potentialités.
    Si vous ne connaissez pas encore ou bien les activités de notre association je vous invite à visiter notre site.
    Association des biefs du Pilat
    Cordialement,
    JMH

  2. Simonis dit :

    Je suis frappé par les convergences que je trouve à la lecture du livre avec le symposium "Réveiller le rêveur – changer le rêve du Nord", créé par la "Pachamama Alliance", en réponse à un appel des indiens Achuar (Equateur et Pérou).
    L'originalité de ce programme d'une journée, proposé en français depuis novembre 2007 (tiens, tiens, c'est la date de parution du livre Ecologie et spiritualité !), est d'associer trois problématiques comme trois facettes d'une même réalité : "faire émerger sur cette planète une présence humaine qui soit écologiquement viable, spirituellement épanouissante et socialement équitable".
    Ce qui ne va pas sans un changement, non seulement des pratiques, mais des façons de voir et de penser : se réveiller d'un rêve de progrès matériel et consumériste incessant et entrer dans un nouveau rêve, qui s'enracine au fin fond de soi.
    Le symposium, actuellement traduit de l'américain, est en chantier pour devenir un outil francophone, européen et si possible universel. Sa richesse, complémentaire au livre "Ecologie et spiritualité", est d'adopter une démarche "pédagogique" : accompagner la conscientisation et le changement, pas seulement par des messages audio-visuels, des exposés et des lectures, mais par des exercices de prise de conscience vécus ensemble. http://www.pachamama.org/ http://reveillerlereveur.org/

  3. Garlot Pierrette dit :

    Je suis très sensible à cet éveil des consciences quant au respect de notre planète et à la necessité d'apprendre une autre façon de vivre . L'humain et toute autre espèce vivante ont à reprendre leur place dans LEUR environnement et ne plus servir ni l'économie, ni la politique .Il ne s'agit pas de "TOUT" mettre à la poubelle (ex les nouvelles tecnologies), mais surtout de trouver de nouvelles manières d'étre, de transmettre pour une harmonie sur notre planète .

  4. Garlot Pierrette dit :

    Quelle est la date du prochain forum "Ecologie Spiritualité"?

  5. Tony.R dit :

    Ce livre est excellent , c'est vraiment ce nouveau paradigme qui y est presenté: se retrouver soi meme nous fera trouver notre planete Gaia ! et pour ca un seul chemin : celui de la spiritualité. Ce livre ne detruit pas ce que l'homme a inventé pour nous renvoyer a l'age de pierre, mais nous sensibilise sur ce qui changera le "demain", a savoir la moderation et le contentement. Ce sont ces deux grandes qualités humaine qui peuvent sauver notre planete de nous memes. Pourvu que nous devenions rapidement "adulte".
    http://divinecologie.e-monsite.com
    Bien a vous, Tony.R

  1. 24 octobre 2007

    […] « Je reste persuadé que notre futur passe par notre capacité à faire revivre dans nos sociétés modernes les principes de vie qui fondent les sociétés racines. Peut-être alors pourrons-nous donner naissance une éco-modernité qui nous permette enfin d’apprendre à être humains ensemble ? »Eric JULIEN, Président de Tchendukua-Ici et Ailleurs Association Tchendukua 11 rue de la Jarry 94300 Vincennes Tél : 01 43 65 07 00 tchendukua@wanadoo.fr http://www.tchendukua.com >>>livre Ecologie, spiritualité: la rencontre […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *