Crise ? Mais quelle crise ? Quelles conséquences et quelle sortie ?

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. edith coupeaux dit :

    Comment pouvons nous activer le renouveau ?? individuelement ? collectivement ! pour continuer dans le VIVANT MERCI de vos idees

  2. Tariant dit :

    Bravo Yves pour ce coup de gueule vivifiant et pour cette remarquable synthèse étayée. Réveillons nous. Eric Tariant

  3. Gilberte Wable dit :

    Oui, on entend : ne repartons pas comme avant ! Et on commence même à savoir vers quoi on veut aller. Ouf ! Tant mieux. Mais il manque encore le moyen concret d’y parvenir. Se retrousser les manches et bêcher un potager ? C’est bien, mais ça ne va pas loin… Signer des pétitions ? On en connaît l’inefficacité… Décentraliser les décisions ? Pas facile quand on n’a pas le pouvoir de décider… Descendre un jour tous dans la rue ? Surtout pas ! Groupé, on est la proie facile des lacrymos et LBD… Alors, faire confiance à celui qui dit avoir trouvé son chemin de Damas ? C’est des plus risqués… Attendre 2022 pour le remplacer ? Encore risqué… Reste un refus de reprendre le travail tant qu’on n’a pas obtenu une avancée sociale et écologique importante. Mais qui va poser le texte de cette avancée ? Qui va coordonner l’ensemble ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *