Décès de Bernard LIETAER ce 4 février 2019

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Rainer v. Leoprechting dit :

    Tristesse partagée – un ami et un grand optimiste pour une économie saine qui s'en va.

    • C'est à nous d'en faire une économie saine.

      Ses livres nous invitent à l'action, alors oeuvrons ensemble pour fédérer les citoyens et agents économiques vers une saine économie

  2. J'ai eu le plaisir de dialoguer avec lui sur les monnaies complémentaires.

    Ses livres m'inspirent et me font bien comprendre la nature réelle de la monnaie et non ses fonctions que l'on présente le plus souvent pour seules ayant intérêts.

    Je vous invite à lire Au coeur de la monnaie (et ce qu'il dit sur les archétypes masculins et féminins qui doivent être en harmonie, pour un juste équilibre social et financier). C'est passionnant et vous comprendrez aisément pourquoi les femmes et les principes féminins, l'archétype est bafoué depuis 5 000 ans. Mais l'évolution sociétale lui redonner ses lettres de noblesse , afin que nous puissions agir en pleine conscience pour (re)donner à la Civilisation Humaine en évolution vers un état complet d'être humain – au sens le plus noble, spirituel et mystique que vous pouvez lui donner), le rayonnement qui doit être le nôtre pour notre propre génération et celles des futures générations, à l'image des bâtisseurs de cathédrales, dont il explique dans ce livre la dimension universelle de leur intention de pérennité.

    Ce que je retiens de lui, c'est un homme charmant, qui ouvre la conscience et les perspectives pour qu'ensemble nous réinventions la monnaie au service des êtres humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *