Là-bas si j'y suis / Daniel MERMET : la fin ? A nous de nous mobiliser !

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. Berthoumieux dit :

    C'est simple, j'adore France-Inter dont l'originalité a toujours été de faire la différence avec un ton d'indépendance par rapport au "mieux disant culturel". C'est une radio qui malgré sa notoriété a jusqu'ici ,oser sortir des sentiers battus. "Là bas si j'y suis" faisait partie de mes deux ou trois émissions préférées , parce que Daniel Mermet, et son équipe prennent des risques et parlent vrai. Si la Direction de F Inter supprime cette émission, je jure que je boycotte la radio ! Par ailleurs , c'est le signe que notre société s'uniformise , que la pensée n'est plus libre et ça , c'est éminemment dangereux pour nous tous. Mr les dirigeants de France-Inter , ne faite pas cette erreur, à moins que votre intention soit , vraiment, de faire taire les milliers de "nos" voix qui ont pu s'exprimer grâce à cette émission. Si les gens ne peuvent plus parler, la violence peut éclater à tout moment. Et vous serez responsable du chaos qui peut surgir de cette décision. Réfléchissez, SVP, tout n'est pas qu'une affaire d'argent! La liberté d'expression reste le signe d'une société démocratique et encore saine. OU alors, baptisez là autrement et gardez Daniel ! Une psy, spécialiste de la violence et qui sait de quoi elle parle !

  2. Totor dit :

    Tout le monde sait mais au cas ou… il y a une pétition sur le site officiel pour soutenir l'émission : http://www.la-bas.org/spip.php?article2266

  3. lebeau Paul henri dit :

    test: quel bel article ! c'est bien de la libre expression dont il s'agit,la vraie, la bonne ! celle qui cherche à construire la vie et non à la détruire contrairement à certaines autres !
    LA REUNION 974 est avec toi Daniel !
    on lâchera pas l'affaire ! on laissera pas la vrai vie s'envoler !
    Paulhenri

  4. BORRAS Germinal dit :

    Toujours l'hypocrisie des socialistes, ils sont capables de tout pour trouver des électeurs de droite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *