Le “Coopeck” (Biocoop) : La monnaie des privées ou des communs ?

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Damien dit :

    Il me semble que cela n'a pas de sens!

    Car une monnaie ne doit pas être créer par une institut ou autre, mais par les citoyens…

    C'est quoi la charte de cette monnaie… Il va falloir qu'il y ait des passerelles avec les autres monnaies locales sinon cela n'aura vraiment aucun sens!

    A creuser…

  2. Géronimo dit :

    Tu as du prendre connaissance du projet Coopek qui est maintenant public, qu'en penses-tu ??

    • Yves Michel dit :

      Hé bien, non, pas encore, je le connais simplement à travers le message de Frédéric Bosqué… et toi ? YM

  3. Tourp dit :

    Bonjour,

    J'ai noté que le projet est porté par une SCIC, c'est à dire une Société Coopérative d'Intérêt Collectif.

    En parcourant leur site http://www.coopek.fr/ on trouve des réponses qui vont dans le sens des demandes de Frédéric Bosqué :

    – réseau ouvert à toute enseigne ayant sur la base de valeurs coopératives

    – associations peuvent co-participer à la la monnaie numérique sur les territoires.

    – existence de collèges.

    Ce qui est intéressant dans la démarche, à mon sens, c'est qu'il faut au préalable souscrire à la SCIC pour pouvoir utiliser ses services.

    Dans le cas des citoyens particuliers, dans cet engagement coopératif, la SCIC reverse à 100% la souscription en unité sur le compte numérique de la monnaie.

    A suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *