Le coût écologique de la dématérialisation: pas si évident…

C’est un sujet tabou. Censé dématérialiser nos activités et donc réduire notre impact sur la planète, le bilan du numérique et de l’informatique est plus lourd qu’on ne l’imagine. Un remarquable ouvrage fait le point. Et Basta nous en fait la synthèse.
Un dossier original proposé par Basta

L’économie virtuelle consomme une énergie bien réelle. Les data centers qui regroupent les serveurs indispensables à la navigation sur le Web et à la circulation des 300 milliards de courriels, pourriels, photos ou vidéos envoyés quotidiennement, peuvent consommer autant d’énergie qu’une ville de 200 000 habitants. Sans compter le coût environnemental de la fabrication d’équipements toujours plus nombreux. De quoi relativiser l’apport apparemment écologique de l’économie dématérialisée, avec ses télé-réunions, son commerce en ligne ou ses téléchargements.

Suite du dossier rédigé par Basta Mag et relayé par 2co-sapiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *