L'émergence des créatifs culturels

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. Cluny, le 19 novembre 2007
    Bonjour, Bonjour
    Nous avons le grand honneur et le joyeux plaisir de vous annoncer la création officielle, en partenariat avec l’association ’’Humour Assistance International (H.A.I) ®’’, des
    Prix Thyl Uylenspiegel Et Robin des Bois « Prix de l’Humour de Résistance »
    Ces deux prix seront attribués chaque année, à compter de l'année 2008, par un jury, en cours de formation, constitué de personnalités de tous horizons dont l’état d’esprit et l’esprit, dans les deux acceptions de ce terme, correspondent assez adéquatement à la nature et la finalité de ces prix ; celles-ci représentent, partagent, et en témoignent, les essentielles valeurs portées et inspirées par l’humour, le rire et le comique par une attitude fraternelle d’indépendance, par une pratique flamboyante de l’autodérision et en un esprit de pétulante et joyeuse résistance.
    Ces prix seront décernés annuellement à deux personnes physiques ou morales dont l’état d’esprit, l’attitude et le comportement, face à une situation de pression forte, d’oppression ou de tentative de soumission contre leur gré, que ce soit à caractère politique, militaire, socioculturelle, économique ou physique, auront manifesté, témoigné et exprimé fondamentalement, irréductiblement et de manière permanente une résistance forte essentiellement activée, véhiculée, exprimée et soutenue par l’humour, le sens de l’humour, la dérision et le rire dans toutes leurs dimensions et champs, le tout porté par une ferme volonté de renverser cette situation et d’en supprimer irrémédiablement tous les effets.
    Il nous est apparu que les personnalités emblématiques de l’espiègle Thyl et du sylvestre Robin symbolisaient de manière pertinente (et impertinente à la fois!) et véhiculaient assez judicieusement et adéquatement l’image, l’état d’esprit, les valeurs et l’attitude que ces deux prix souhaitent stimuler, récompenser et valoriser : facétieuse résistance, gouailleuse et généreuse rébellion, et pétulante révolte contre les oppressions et asservissements de toute nature.
    Ces prix s’inscrivent en totale et parfaite adéquation des valeurs et des finalités fondamentales portées, exprimées et défendues conjointement par nos deux associations : « La Maison du rire et de l’humour® » ( voir site: http://lamaisondurire.monsite.wanadoo.fr) et « Humour assistance international (HAI)® » dont la philosophie et les fondements, tout comme leurs idéaux, sont profondément ancrés et positionnés dans la fortuite, mais heureuse, fusion au sein du mot ” HUMOUR“, des mots ”Humain“ et ”Amour“ : Fraternité joyeuse, pétulante tendresse et gouleyant esprit d’autodérision et de liberté respectueuse de celle des autres.
    «Désormais chaque être humain a les mêmes droits à l’eau, à la nourriture, au logement, à la santé, à la sécurité, à la pensée, à la démocratie, à la culture, aux sciences et aux arts, et par-dessus tout, à la PRATIQUE DE L’HUMOUR, ROSE OU NOIR »
    «SORTIE DE SECOURS »
    Y PACCALET
    Ed Arthaud, 2007,
    Nous vous serions particulièrement reconnaissants de nous faire part de vos remarques, observations, critiques et suggestions par rapport à ces prix.
    Nous avons, par ailleurs, l’honneur de solliciter votre soutien, si vous pensez notre « combat » approprié et judicieux; Pensez-vous, à priori, concevable qu'un partenariat de communication puisse se monter entre nous dans ce cadre?
    En vous remerciant de votre bonne et bienveillante attention à la présente et au soutien que vous pourriez nous apporter, dans l’attente de votre réponse et du plaisir de vous revoir, nous vous prions d‘agréer l’expression de nos sentiments les meilleurs et, avec votre autorisation, nettement connotés humoristiques.
    Martin MOULRON Etienne MOULRON
    Président de l’association Président de l’association
    La Maison du Rire et de l’Humour ® Humour Assistance International®
    ( Ancien représentant Gallimard export)
    " Nous sommes ici-bas pour rire. Nous ne le pourrons plus au purgatoire ou en enfer; Et, au paradis, ce ne serait pas convenable. Jules Renard
    La Maison du Rire et de l’Humour®
    Place du champ de foire-71250 CLUNY
    Tel: 06.75.48.31.86 /03.85.59.08.98 lamaisondurire@voila.fr/emoulron@wanadoo.fr
    http://lamaisondurire.monsite.wanadoo.fr

  2. Hugues Masy dit :

    Ce livre est très profond. Ecrit par un anthropologue (Ray) et une psychologue (Anderson), je l'ai lu en traduction française. Au-delà des lourdeurs habituelles du style littéraire américain qui transpirent à travers la traduction (redites nombreuses avec les mêmes mots en espérant rendre les paragraphes indépendants à la lecture, exemples sous forme d'interviews dont on décrit l'environnement pour convaincre de la réalité: le salon, la boisson, le chemin d'accès, le temps de parcours…), il s'agit d'un texte fondamental, démontrant à quel point l'avenir est dès maintenant pris en main par une importante catégorie d'individus qui changent leurs pratiques, leur mode de vie en étant attentifs à la vision globale. Bien que leur apport soit très peu développé dans le livre, Emerson et Thoreau sont à la source et guident. Tout le bouquin est vraiment très intéressant et subtil. Trois parties: qui sont les CC, d'où viennent-ils et où vont-ils. Au menu, les grand traits des CC (je cite une source Facebook):
    – l'écologie et le développement durable : l'agriculture biologique, la consomm'action, les méthodes naturelles de santé ;
    – la reconnaissance des valeurs féminines : l'empathie, la coopération, la compassion, la réussite gagnant-gagnant ;
    – la prédominance de l'être sur l'avoir et le ou paraître : un nouveau rapport aux autres, un nouveau rapport à l'argent ;
    – une quête humaine tournée vers l'intérieur et l'extérieur : le développement personnel, la dimension spirituelle ;
    – une implication individuelle et solidaire dans la société, le social avec une dimension locale ;
    – une ouverture culturelle : le respect des différences, le multiculturel.
    Ces personnes ne se reconnaissent pas dans les structures politiques, administratives et économiques existantes. (fin de citation).
    Deux points délicats à signaler: d'une part, les auteurs vont jusqu'à déplorer que les CC ne se regroupent pas en une entité qui puisse les… représenter et les positionner du point de vue politique et économique, ce qui IMHO est antinomique, en tout cas éminemment dangereux. Mais leur point de vue les stimule à développer les rapports possibles avec l'économie et la politique, et ils ont des choses intéressantes à dire là-dessus. Méfiance toutefois: haut danger de récup par le marketing, en particulier: il suffira de convaincre là où on conditionnait. Allez dire à un croyant qu'il se fait trousser en achetant de l'eau de Lourdes Et là, je pense apparaît un aspect pas assez souligné par le livre: le caractère crucial de l'esprit critique pour les CCs! En effet, je crois qu'en plus de ne pas se retrouver dans les structures politiques, les CC, souvent, ne se retrouvent souvent pas non plus dans le discours scientifique (qui s'auto-discrédite, voyez un débat quelconque sur les OGM où les scientifiques se battent avec des positions opposées). Or, il y a une perle dans la science: l'esprit critique. Et pour cela, il faut ouvrir l'huitre soi-même. Plus on pénètre la science, plus l'esprit critique s'aiguise. Cet aspect n'apparaît pas dans le livre, mais rien de meilleur pour cela que le livre décapant de Pierre Thuillier: "La grande Implosion" qui fait le diagnostic du point de vue de la science.
    Ce que je veux dire, c'est que je suis profondément convaincu que les approches des CCs qui insistent sur la vision globale est pertinente, mais il y a danger d'un rejet des spécialistes, experts etc qui reviendrait à faire pencher la balance radicalement de l'autre côté. Il y a alors grand danger d'intox. Ce qu'il faut, c'est qu'experts et spécialistes fonctionnent suivant les valeurs des CCs, et que ceux-ci intègrent les experts et spécialistes qui leur font… du bien, ou plus précisément ceux qui ne leur font pas de tort.
    Le livre comprend beaucoup de bonnes choses sur le point de vue spirituel. Et pour reprendre une expression vue ailleurs : ce livre est une oeuvre de salubrité publique. J'ai été heureusement surpris de constater que c'est des EUs que cela nous provient.

  1. 24 août 2009

    […] L’émergence des Créatifs Culturels est porteuse de grands espoirs pour notre avenir à tous. Cf les deux livres publiés sur ce thème: en France et aux USA […]

  2. 5 janvier 2011

    […] Editions Yves Michel Publié dans Bibliographie […]

  3. 14 février 2011

    […] « L’émergence des créatifs culturels » de Paul H.ray et Sherry Anderson | Penser au futur, agir au présent : L’émergence des créatifs culturels […]

  4. 28 novembre 2011

    […] – « L’émergence des créatifs culturels – enquête sur les acteurs d’un changement de société » Paul H. Ray et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *