Ondes électromagnétiques: débat au Sénat

Un billet de l’association ROBIN DES TOITS https://www.robindestoits.org

Association Robin des ToitsA toutes et à tous,

 Le 17 juin prochain sera discutée au Sénat la proposition de loi “Abeille” relative à la sobriété, la transparence et la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques.

En l’absence d’impulsion gouvernementale claire, et en présence de l’immense pression des lobbies, il est important que les sénateurs sentent qu’il y a une vraie préoccupation sociale.  Pour cela, nous vous recommandons d’écrire à votre sénateur.
Vous pouvez trouver le nom de “votre” sénateur sur le site internet du Sénat  . Votre mairie peut aussi vous donner cette information, y compris par téléphone.
Nous avons fait le choix de ne pas vous proposer une lettre “toute faite”, dont l’origine associative serait vite repérée. Dites les choses avec vos mots, y compris très simplement, y compris sous une forme très courte. Vous pouvez, si vous le souhaitez, vous inspirer du canevas suivant :
 – Monsieur le Sénateur/Madame la Sénatrice…
– le 17 juin prochain sera débattue au Sénat une proposition de loi dont l’auteure est la députée Laurence Abeille. Ce texte promeut la sobriété, la transparence et la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques.
– ce texte intervient à un moment où les preuves de la toxicité des ondes s’accumulent, avec en dernier lieu les résultats d’un laboratoire bordelais, ISPED (Institut de santé publique), montrant la multiplication par 4 des risques de tumeurs cérébrales après plusieurs années d’usage du portable à raison d’une demi-heure par jour ; il est donc urgent d’agir ;
– il est particulièrement important que ce texte soit voté et que ses dispositions soient renforcées.
– les points les plus importants sont la protection des enfants : le WIFI doit être interdit dans les crèches, il serait nécessaire qu’il le soit aussi dans les écoles maternelles et primaires, au moins. Pour l’éducation numérique, il faut absolument privilégier les technologies filaires.
– de même, les téléphones portables ainsi que tous les “objets connectés” (tablettes, jouets “communicants”) pour les enfants doivent être interdits ;
– une vraie protection doit être offerte aux personnes électrosensibles, de plus en plus nombreuses au fur et à mesure de l’envahissement de notre environnement par les technologies sans fil. Pour cela, il est indispensable de sanctuariser des zones blanches ou très faiblement irradiées ;
– je vous remercie par avance de m’indiquer précisément si vous avez voté en faveur de ce texte, et le cas échéant avec quelles propositions d’amendement.
Si vous êtes électrosensible, vous pouvez bien entendu ajouter votre témoignage personnel. Il vous est également loisible de joindre tout document de votre choix.
Ecrire à l’adresse suivante : M/Mme X, Sénateur/Sénatrice du (Nom du département),
Sénat, Palais du Luxembourg, 15 rue de Vaugirard , 75291 Paris Cedex 06.
Il est important de se mobiliser massivement sur cette proposition de loi, même si vous avez peu d’énergie. Une fois qu’une loi est votée, c’est pour longtemps, et une telle occasion ne se représentera pas de sitôt.
Bien cordialement, Etienne CENDRIER, Porte-Parole national
Correspondance : 33 rue d’Amsterdam 75008 Paris Tél. : 33 1 47 00 96 33
E-mail : contact@robindestoits.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.