Semaine sans pesticides: on avance !…

Communiqué de presse – Paris le 1er avril 2015

Megaphone_SiteInternet

La 10ème Semaine pour les alternatives aux pesticides s’est achevée lundi après dix jours de mobilisation, plus d’un millier d’événements en France mais aussi dans une vingtaine de pays (Argentine, Costa-Rica, Togo, Viet-Nâm, Hongrie, Autriche, Estonie, Moldavie, Italie…), avec une cinquantaine de partenaires nationaux et des centaines acteurs locaux de terrain qui ont organisé des actions.

Des ateliers de jardinage au naturel en passant par de nombreuses conférences, projections de films, visites de vignes, de captages d’eau ou encore de fermes bio, cette 10ème édition aura encore une fois été riche en événements variés sur la forme comme sur les sujets traités (santé, environnement, eau, agriculture…)

Des événements nationaux : la collecte de pesticides dans les jardineries Botanic®, le lancement d’un jus de pomme militant bio et local par Biocoop, la remise du prix « 0 phyto 100% bio » aux communes qui font des efforts sur la suppression des pesticides et la promotion de la bio via la restauration collective, les trois jours de conférences organisés par l’Appel de Poitiers sur les liens entre pesticides et santé ou encore le « twitter storm » par nos partenaires européen de HEAL pour alerter sur les dangers des perturbateurs endocriniens…

Sur le terrain, de nombreux acteurs, collectifs, associations locales et collectivités se sont montrés actifs, notamment dans cinq régions phares: L’Alsace avec plus de 80 événements dont une journée de mobilisation dans un jardin urbain géré en 0 phyto, la Bretagne avec des conférences, plusieurs actions « j’aime mes fossés sans pesticides », les Pyrénées Orientales, la région PACA ou encore le Bordelais avec l’organisation de projections de films, notamment « La mort est dans le pré » d’Eric Guéret avec la présence de victimes des pesticides.

Cette dixième édition aura également permis de dresser un bilan de dix ans d’action et de mobilisation sur la question des pesticides. C’est d’ailleurs à l’occasion de la soirée de clôture du Tour de France des alternatives aux pesticides : « Osons l’avenir sans pesticides », en partenariat avec Reporterre, la Mairie de Paris et la Mutuelle Familiale, que nous avons dévoilé notre document de bilan de ces dix dernières années ainsi que 15 propositions phares pour les dix ans à venir.

La reconnaissance par le CIRC du glyphosate comme cancérigène probable en pleine Semaine pour les alternatives aux pesticides a également contribué à l’animation de la campagne et devient de fait une date symbolique.

De nombreuses retombées presses locales (La Dépêche, Ouest France Le Télégramme, Nice Matin, L’indépendant…) et nationales (TF1, Silence ça pousse, Le Monde, Le Figaro, Reporterre, 20 minutes, La Vie, L’écologiste…) auront permis de communiquer sur la Semaine et les actions locales, ce qui a contribué à la forte participation du public.

Pour Sophie Bordères, chargée de mission Semaine pour les alternatives aux pesticides : «C’est une édition et un anniversaire réussi malgré l’annulation del’un des événements du Tour de France pour les alternatives aux pesticides dans le Limousin[1], du fait de menaces graves portées à l’encontre des organisateurs par certains agriculteurs. Nous sommes déjà d’attaque pour préparer l’édition 2016, d’autant plus que l’agenda politique s’annonce chargé entre la révision du plan Ecophyto, les premières implications de la LAAF, la menace du TAFTA, la COP21… A l’heure où tous les signaux sont au rouge et où une nouvelle étude vient confirmer l’impact sanitaire des pesticides notamment sur la qualité du sperme[2], il est plus que nécessaire de rester mobilisé afin de promouvoir les alternatives aux pesticides.»

Le bilan complet de cette édition sera disponible sur le site Internet à partir de mi avril.


[1] https://www.generations-futures.fr/semaine-sans-pesticides/un-evenement-pacifique-annule/

[2] https://www.generations-futures.fr/pesticides/residus-de-pesticides-dans-les-fruits-et-legumes/

Contact Presse

Sophie Bordères, Générations Futures – contact@semaine-sans-pesticides.fr / 09 70 46 09 94

Nadine Lauverjat, Générations Futures – nadine@generations-futures.fr / 06 87 56 27 54

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *