TTIP ou TAFTA: une trahison de nos gouvernants !

Un billet d’humeur de la part de Philippe DERUDDER:

Europe – États-Unis : les enjeux de l’accord de libre-échange Au delà de la dette publique, nous assistons actuellement a une nouvelle trahison de nos élites (qualificatif non mérité) avec le TTIP (traité transatlantique). Après, donc, avoir accepté et voté la privatisation de la monnaie, elles s’appliquent maintenant a placer l’intérêt des grandes entreprises au dessus des lois des nations; ceci bien évidemment dans la plus grande opacité et le plus grand secret, loin de l’attention du citoyen qui se retrouvera une fois encore mis au pied du mur, ne sachant pas ce qui lui arrive… demandant a son gouvernement de réguler, chose qu’il se sera interdit de faire par la signature de ce traité. A noter que ni nos dirigeants, nos les députés ne sont tenus au courant des négociations. Ils prendront connaissance des choses, une fois le traité signé entre la commission et les USA. Hallucinant! (et ils se déclarent dores et déjà favorables a ce traité) Autant il est intéressant de voir les processus qui dans les divers pays ont conduit a la privatisation du pouvoir de création monétaire, autant on voit ce même processus a l’œuvre actuellement. Et ce n’est pas neutre car la monnaie en soi n’intéresse les possédants que dans la mesure ou elle donne du pouvoir. Ce qui se déroule avec le TTIp est l’étape suivante, celle de la prise de pouvoir, une œuvre de démolition de ce qui reste encore de cosmétique démocratique, une mise en tutelle des peuples destinés a subir la loi du big business.

Désolé pour cette note de pessimisme qui ne m’est pas coutumière, mais pour le court terme je crains le pire.

Amicalement, Philippe DERUDDER, auteur de plusieurs livres chez Yves MICHEL.

Les Monnaies locales complémentaires : pourquoi, comment ?

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *