Campagne de soutien 2012 pour nos éditions

Les éditions  Yves MICHEL : un nouveau pas en avant !


Tour de table pour renforcer nos fonds propres : un geste pour montrer votre engagement concret pour un monde multiculturel et à taille humaine !

Chères lectrices, chers lecteurs, vous appréciez nos éditions, et je vous remercie pour votre confiance.
Nous sommes un éditeur indépendant (il en reste de moins en moins) reconnu pour son rôle de précurseur, innovant et rigoureux, non-dogmatique, consacré à la transformation personnelle et sociétale, et ce depuis 1983. Nos éditions mettent à votre disposition de multiples ressources pour vous accompagner dans votre démarche personnelle (Le Souffle d’Or), et collective (éditions Yves MICHEL).
Je suis engagé depuis très longtemps dans une démarche coopérative avec nombre de confrères, et pour un comportement responsable et écologique, par exemple au sein des éditeurs écolocompatibles.
Notre structure est une Sarl, mais avec ses 50 associés dont plusieurs auteurs et salariés, elle est très proche d’une Scop.
Vous pouvez découvrir sur nos sites internet plus de détails, la présentation de notre équipe, notre charte, et de nombreuses informations, dont les titres à paraître auxquels vous pouvez souscrire. Pour s’y retrouver dans un monde saturé d’informations et de messages de pub, nous proposons des éclairages originaux et novateurs, notamment sur notre blog .

EDITEUR EST UN METIER A RISQUES

La pression du monde économique est forte, avec des concentrations incessantes dans le monde de l’édition, des critères uniquement financiers, et les libraires sont en crise. Accompagner l’émergence de valeurs d’autonomie de la personne, ou des « créatifs culturels », va à contre-courant du système dominant : cela nécessite de gros efforts.
La prise de risque est inhérente à l’édition, surtout comme précurseur. Et je choisis mes titres plus par coups de cœur ou engagement militant que par stratégie commerciale.
Nous conservons nos titres disponibles pendant des années, ce qui impose des réimpressions coûteuses, qui mettent plus de temps à se rentabiliser. Le poids de notre stock est élevé : plus de 700 000 €, alors que le montant du capital de notre Sarl n’est que de 137 204 €…
En 2011, nous avons produit 45 titres nouveaux (contre 31 en 2010) ; de fait la croissance de notre chiffre d’affaires annuel est de +11,5% pour les livres, mais de seulement  + 2 % au total, à cause de baisses sensibles dans les secteurs musique et jeux ; bon, ceci malgré la mauvaise conjoncture économique du dernier trimestre…

Un pas en avant vers l’édition numérique

Le passage au numérique : on y va ! Nous avons déjà réalisé plusieurs étapes :

  • le juridique (un avenant à tous les nouveaux contrats)
  • une formation au transcodage au format e-pub
  • et une veille informatique et commerciale pour éviter les pièges.
  • Il reste deux étapes qui ont l’inconvénient d’être coûteuses : le transcodage au format e-pub coûte de 300 à 500€ par titre,
  • et le téléchargement depuis notre site coûte une mise à niveau d’environ 2 000 €.

Hé oui, le numérique, ça n’est pas si simple ! Et dans ce domaine, les ventes sont très modestes à ce stade, mais nous avons eu quelques demandes, donc je me suis hâté lentement, me concertant avec les confrères, et dans l’attente d’une démarche groupée pour demander des subventions (qui existent). Ca traîne, et je vais donc entamer ces démarches seul.
Une première enveloppe de 15 000 € permettra de lancer le projet.
Une remise à plat de notre modèle économique pour augmenter nos marges et pouvoir provisionner notre stock, au minimum.
Vu la richesse de notre programme éditorial, sa pertinence par rapport à l’actualité de notre monde en changement, on n’est pas à notre plein potentiel, on peut toucher davantage de lecteurs et vendre plus de livres. Comment nous y prendre ? Des réunions de créativité sont en cours, et si vous avez certaines compétences ou relations utiles, nous pouvons vous y inclure.
D’autres projets :

  • Un programme éditorial toujours plus fourni, mieux préparé, mieux défendu ;
  • Une étude énergétique de nos bâtiments, suivie d’une négociation avec notre propriétaire pour améliorer leur situation ;
  • Du partenariat sur divers projets : un site internet de créatifs culturels, des colloques, notre festival des jeux annuel à Paris, avec un accent sur les 50 ans de Findhorn, etc.
  • L’affiliation à la communauté d’achats Lyoness, ce qui apportera une nouvelle clientèle ;
  • Création d’une association complémentaire pour valoriser notre stock invendu.

Une levée de fonds avec augmentation du capital

  1. J’ai déposé un dossier à la Région PACA dans le cadre du dispositif CEDRE : il s’agit d’un accompagnement au développement, pour « faire un pas en avant », et qui pour une fois n’est pas en investissement, mais en fonctionnement. S’il est agréé, nous bénéficierions d’une subvention importante. Renforcement de l’équipe par une ou plusieurs embauches.

  1. Dans la perspective du passage au numérique, un client et ami de nos éditions se propose de soutenir notre entreprise en abondant 1€ pour 1€ à tout nouvel apport de capital, et les nouveaux apporteurs resteront propriétaires de cet abondement. Notre expert comptable est en train de vérifier l’aspect fiscal de cet abondement.
  1. Un soutien sous forme de don mensuel régulier: grâce à  Paypal, auquel nous sommes désormais abonnés, il est possible d’apporter un soutien qui assure la pérennité de notre édition militante et tellement appréciée par tous ceux qui la connaissent. Publier des nouveautés, ouvrir de nouvelles pistes de réflexion, engendre des dépenses considérables.

Les éditions Yves MICHEL ont besoin de vos dons et contributions volontaires!

Pour que cette belle aventure puisse continuer, afin de nous aider à rester libre et indépendant, vous pouvez effectuer un versement ponctuel ou mensuel  par carte bancaire ou via Paypal à votre convenance. Veuillez nous avertir par courriel à ym@yvesmichel.org et dtabourdeau@souffledor.fr

POURQUOI SOUTENIR NOS EDITIONS ?

Nos auteurs nous ont choisis parmi de nombreux éditeurs, pour notre image, notre sérieux, et la qualité de nos relations avec eux. Plusieurs d’entre eux sont devenus associés, dans une démarche de « coopérative d’auteurs » embryonnaire.
Mon équipe de six personnes est soudée, fidèle, engagée et deux d’entre eux ont aussi souscrit à quelques parts de capital.
Bon nombre de partenaires nous accordent leur confiance : dans les medias, les centres de stages, les confrères, les libraires et vous, le public ! Plusieurs d’entre vous nous ont apporté un soutien financier.
L’image de nos éditions est excellente, tant auprès du public, des libraires, qu’auprès des professionnels du secteur grâce à la qualité de nos choix éditoriaux et de notre service.
Les concepts et outils pratiques que nous avançons s’inscrivent sur une tendance de fond: la santé au naturel, le développement personnel, la recherche de sens à la vie et d’alternatives au système économique dominant. Prendre soin de soi et contribuer au changement de société est un enjeu majeur de notre époque. Nous évoluons dans l’économie sociale et solidaire. Il est clair que nous sommes à un tournant de société ; nous l’avons préparé depuis bientôt 30 ans.
C’est donc le moment de rayonner davantage pour récolter les fruits semés pendant toutes ces années. C’est ce que nous faisons en publiant plus de titres et en communiquant plus fort.
Je fais donc un tour de table pour une augmentation de capital, comme ce fut le cas dans le passé plusieurs fois. Une nouvelle estimation du montant des parts + prime d’émission va être mise à jour par notre expert comptable ; les années précédentes, il était à 200€. Je la planifie avant la fin 2012.
Je vous remercie du fond du cœur pour votre soutien, qu’il soit simplement amical ou moral, ou concret !
Participez à l’aventure de la mutation de notre société ! Nous poursuivons notre action en préservant notre indépendance financière, grâce au soutien de personnes comme vous !


Yves MICHEL, fondateur et gérant de la SARL Le Souffle d’Or (laquelle gère les deux marques Le Souffle d’Or et Yves MICHEL)
ymichel@souffledor.fr 04 92 65 52 26

COMMENT AGIR PRATIQUEMENT:


Si vous vous sentez portés à nous soutenir financièrement, outre d’acheter nos livres, jeux et musiques, voici les modalités :

  • Apporter une somme d’argent en prêt remboursable à date convenue, reconnue par une reconnaissance de dette. Vous pouvez préciser le projet que vous souhaitez soutenir en particulier ou nos éditions en tant que telles. D’autres modalités peuvent être étudiées à votre convenance, n’hésitez pas à nous écrire à ymichel@souffledor.fr ou à nous téléphoner 04 92 65 52 26.
  • Faites un don ! Vous aimez nos éditions, leurs lignes éditoriales, vous trouvez que nous jouons un rôle unique et utile à notre société (et surtout au changement sociétal !), vous avez envie que cette maison d’édition libre et indépendante (avec ses deux marques Le Souffle d’Or et Yves Michel) puisse perdurer, puisse continuer à défendre nos valeurs inchangées depuis la création, soit 30 ans l’an prochain, alors vous aurez sans doute envie de nous aider. Pour nous permettre de continuer, une forme de soutien efficace à votre portée pour certains est de nous envoyer un don, soit ponctuel, soit régulier, mensuel ou trimestriel. Merci !

– par chèque à l’ordre des éditions Yves MICHEL ,
– par carte bancaire via paypal


– Nous pouvons vous envoyer notre RIB sur simple demande.

  • Souscrire à l’avance à des livres présentés sur notre site www.souffledor.fr : aucune limite de quantité, et pensez à vos cadeaux de fin d’année !
  • Faire suivre ce message à toutes les personnes qui vous semblent ouvertes.


Il existe d’autres actions efficaces pour soutenir nos éditions :

  • ACHETER NOS LIVRES, JEUX et MUSIQUES ! En librairie ou en direct (internet, salons, par courrier), peu importe. Achetez-les parce qu’ils sont une antidote au marché de la peur, parce qu’ils vous aideront à gérer votre santé, vos émotions, votre vie ! Pour y trouver des éclairages originaux et en avance sur les mutations de notre monde, pour découvrir des initiatives qui méritent d’être connues ! Et pour offrir à votre entourage : un livre demeure un cadeau de valeur, et durable (jusqu’à 500 ans  ) !
  • DISTRIBUER NOS CATALOGUES à chaque parution : autour de vous, auprès de tel ou tel thérapeute, magasin bienveillant, lieu de passage, association, etc.
  • CADEAUX D’ENTREPRISES : décider telle ou telle entreprise à nous acheter un livre ou un CD en nombre, pour l’offrir en cadeau à ses clients ou employés ; prix très avantageux.
  • ACHATS PAR LOTS de nos livres soldés ; voyez la liste dans la page « vide-grenier » du site internet; nous pouvons vous donner davantage de précisions sur ces titres.
  • REVENTE : vous pouvez bénéficier d’une remise de 33% sur les livres en ouvrant un compte de vente en gros ; voyez Dominique Tabourdeau au 04 92 65 52 25.
  • COMMUNICATION : pensez à faire connaître nos éditions auprès de tel journaliste ou personnalité. Proposez nos auteurs comme intervenants lors de colloques, ou moi-même (Yves MICHEL).

Liste d’idées non exhaustive !

Campagne de Soutien 2012

Coupon-réponse à adresser siège :
Editions Yves MICHEL, 5 allée du Torrent, 05000 GAP
à l’attention d’Yves MICHEL
Nom – prénom : ……………………………………………………………………………………………………………………
Adresse : …………………………………………………………………………………………………………………………….
Code postal et ville : …………………………………………………………………………………………………………….
Tél. et fax : …………………………………………………………………………………………………………………………..
E-mail : ……………………………………………
… souhaite recevoir (soulignez ce que vous désirez) : la liasse fiscale / les tableaux chiffrés : chiffre d’affaires par secteurs, ventes par titres, ventes par familles de livres, pour complément d’information ;
… désire recevoir les statuts de la société Le Souffle d’Or (SARL).
…  souhaite apporter une somme de ………. au capital ;
… souhaite faire un  prêt de …..….€ à la Sarl Le Souffle d’Or,  jusqu’au …………………… au taux d’intérêt de ……% (maxi 3,5 %)
… souhaite faire un  don de …..….€  … ponctuel ou … mensuel au Souffle d’Or,
… désire recevoir …………… exemplaires du catalogue annuel des éditions Yves MICHEL.
Autres commentaires :
Date :                                                                                    Signature :
campagne soutien 2012

Pas de réponses

  1. Pierre Thomé dit :

    Cet appel au don suscite de ma part quelques questions sur le statut même de l'entreprise.
    Pourquoi ne pas transformer celle-ci en SCOP, les salariés actuels gardant par obligation la majorité du capital?
    Je ne suis pas très partisan du don en direction d'une entreprise quelles que soient ses grandes qualités (telles les éditions Y. Michel et du Souffle d'or, bien que partageant peu la ligne éditoriale du Souffle d'or), à l'inverse s'il s'agissait d'être associé à l'aventure d'une SCOP je serais volontiers partant soit comme associé minoritaire, soit porteur de titres participatifs.
    Pouvez-vous examiner de près cette hypothèse ?
    Bonjour Pierre, merci pour votre rapide réponse !
    Oui, justement, dans les mesures de remise à plat, nous allons étudier le passage de Sarl en Scic, qui est une coopérative (vous devez connaître), avec un collège d'auteurs !
    Donc je conserve votre offre pour cette phase là, avec joie ! C'est Lucien Pfeiffer le premier qui m'a sensibilisé en disant qu'on était une "sorte de coop d'auteurs".
    Ceci dit il est impossible à l'heure actuelle de passer en Scop, car les salariés n'ont pas l'envergure de détenir > 1/2 du capital…

  2. Daniel Maniscalco - dit :

    A Pierre et Yves,
    Une autre forme juridique possible est la SCIC société coopérative d'intérêt collectif.
    A étudier: En effet, Daniel, c'est ce que nous allons faire, comme précisé sous le commentaire de Pierre. YM.

  3. Attitudes Solidaires dit :

    Olàtutti,
    Qui connait Y M sait combien il est important de soutenir son travail
    Personnellement je me nourris bcp dans les collections des éditions Yves Michel
    Nous avons décidés de relayer la diffusion à l'occasion de nos participation à des manifestations gd publics auxquels nous participerons dorénavant (JDETE, Merindol, Montfroc…)
    Ce sera notre action de soutien, mais je suis persuadé qu'il faut faire confiance à YM et lui débloquer aussi le + possible d’avance de trésorerie indispensable aux vues de la frilosité générale des financeurs institutionnels
    Attitudes solidaires
    PhiLip

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.