Choc ou dialogue des civilisations ?

La force émergente de la Société Civile
René Lenoir
col-societe.gif

[photopress:CHOC.JPG,thumb,alignleft]L’actualité nous montre en permanence comment la peur conduit souvent à déverser de l’agressivité sur l’autre : l’infidèle, l’étranger, le rival, le marginal. Cette violence en nous, la culture a essayé de l’apprivoiser. Si nous n’essayons pas ensemble de la dépasser, elle ressurgira par un dictateur, un savant fou, ou un groupe d’exaltés.

Or, les valeurs d’humanité nécessaires à ce dépassement de la violence, ne sont portées ni par la science, ni par l’économie qui domine aujourd’hui, mais par les cultures du monde.

Critiquant la thèse du « choc des civilisations », cet essai met en lumière les principaux enjeux et tensions : résurgence de l’Islam, montée en puissance de la Chine et de l’Inde, tentation impérialiste des USA, cassure nord-sud, conflits sur les ressources.

Ancien Secrétaire d’Etat à l’Action Sociale, ancien directeur de l’ENA, inventeur du concept d’exclusion sociale, René Lenoir observe et étudie l’émergence de la société civile planétaire : son rôle dans l’opposition à l’AMI (Seattle, Cancun, etc.) et dans l’évolution des sociétés et institutions internationales. C’est elle qui incarne la culture.

Seul le dialogue des cultures nourrit l’espérance d’un processus de paix, à travers le respect des valeurs et de la diversité des peuples, en privilégiant des valeurs démocratiques. Il rencontre des freins et des dangers ; mais il est un espoir pour un nouvel équilibre mondial et une véritable « bifurcation de l’histoire ».

René LenoirRené Lenoir a été Secrétaire d’Etat à l’Action Sociale. Il a accompli de nombreuses missions en Afrique noire, à Bagdad, à Pékin, à Washington et il a vécu plus de 20 ans en pays d’Islam. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Les exclus (Le Seuil), Les cerisiers d’Ighil (Fayard), Mon Algérie tendre et violente (Plon).

.
.
.
Collection Société
2 913492 29 0
11 €

>>> Commander ce livre

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *