Crise financière: un certain regard et des propositions

Bulletin du sociétalisme N° 15 – octobre 2008
Dans la vie il y a deux catégories d’individus: ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent pourquoi, et ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et se disent: pourquoi pas? (George-Bernard Shaw)

Bonjour,
Alors que la crise financière, initiée par les crédits subprime, n’a pas fini de montrer ses effets sur l’économie réelle, que le ministre du Budget, Eric Woerth, a reconnu lundi 13 octobre 2008 que le plan de recapitalisation des banques “augmentera la dette de l’Etat s’il est utilisé” le gouvernement, les commissaires européens et la BCE tentent toujours de nous culpabiliser avec la “dette publique”.
Dans le livre ” La dette publique, une affaire rentable” qui vient de paraître, nous avons voulu revenir d’abord sur le sujet de la création monétaire, ensuite expliquer l’historique, les idées fausses et les raisons de “la dette” , pour finir par quelques pistes pour l’avenir.
Mais en plus, car nous pensons que c’est notre devoir, nous lançons une tentative d’initier un mouvement citoyen, français et si possible européen, “Pour que l’argent nous serve, au lieu de nous asservir” dont vous trouverez la présentation ci dessous et sur le site HTTP://www.public-debt.org/ (et HTTP://www.dettepublique.org/ )
Car, depuis 1973, c’est 1310 milliards d’euros que nous avons payés sans motif, au titre des intérêts sur la dette publique qui, malgré cela, ou plutôt à cause de cela, continue à augmenter chaque jour comme nous le montre le compteur sur la page d’accueil du site ” public-debt ”
Nous le savons par expérience : isolée, cette action sous forme de lettre restera ignorée ou évacuée poliment. Il est essentiel qu’elle arrive en nombre, régulièrement et de toute part sur le bureau des élus et personnalités – notamment de la presse – pour qu’elle ne soit pas traitée à la légère. Notre objectif est que les envois proviennent, nombreux, d’individus, d’associations, de groupes ou d’organismes citoyens. C’est le seul moyen pour que cette question, si importante pour l’avenir des Peuples, soit enfin connue d’eux et et qu’ils puissent la traiter.
Si vous pensez que certains de vos amis et connaissances peuvent être intéréssés, n’hésitez pas à leur transférer ce bulletin.
Sociétalement
A-J Holbecq et le Mouvement Sociétal
PS: tous les articles des bulletins et des sites sont évidemment en diffusion libre. Il n’y a aucun copyright sur ceux ci…
HTTP://www.societal.org/bulletin/octobre2008.htm ou HTTP://www.societal.org/bulletin/octobre2008.pdf
“La dette publique, une affaire rentable”

Pas de réponses

  1. Responsable web dit :

    Nom : David C. | E-mail : leretourdusillon@gmail.com | URI : http://david.cabas.over-blog.fr | IP : 77.205.27.177
    Youpi, les cours remontent
    No comment !!!
    Cette volatilité boursière est l’expression de la peur et la panique qui s’est emparer opérateurs !
    Sur le front du Nouveau Bretton woods, les Nouvelles ne sont pas très bonnes !!! Les propositions composées en trois points faites par Brown et Sarkozy pour le sommet du 15 novembre ne sont pas bonnes du tout. On sent une large inspiration de l’empire financier de la city.
    Après le forum Europe Asie. Est-ce que Sarkozy aurait capitulé devant l’empire?
    La bataille n’est pas entre le riche et les pauvres, entre les bons pays et les mauvais ou autres faux débats. La question fondamentale est la bataille contre l’empire de la finance basé à la City de Londres pour sauver les nations et leurs intérêts, leurs populations.
    La situation politique est instable, rien n’est décidé !!! Nous pouvons noter énormément de contradictions dans les paroles de nos leaders, il ne faut se laisser emporter par l’impuissance du cynisme !
    La question que nous devons nous poser et que nous devons débattre :
    Sommes nous en Mars 1933 en Europe avec la monté du fascisme ou en Mars 1933 avec le New Deal de Roosevelt ?
    La France doit intervenir dans ce débat qui semble essentiel pour comprendre l’importance de la conférence du 15 novembre 2008 à Washington.
    Nous sommes dans le brouillard…
    Pour vous permettre d’avancer !!! Je vous propose la lecture sur Capital.fr de l’interview de Jacques Cheminade (son analyse et sa solution) à lire sur : http://www.capital.fr/actualite/Default.asp?inter
    Dans cette période révolutionnaire, il faudra que le citoyen profite de cette instabilité pour développer son jugement et aiguiser ses convictions politique et économique pour entrer dans la bataille. Contre la folie de la tyrannie financière, Citoyen lève toi et demande un Vrai Nouveau Bretton Woods.
    Tout savoir sur le Vrai Nouveau Bretton Woods : http://www.nouveau-bretton-woods.com
    David C.
    david.cabas.over-blog.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.