Des beaux aulx: une initiative de localisation agricole

Produire des aulx en France plutôt que d’en importer d’Espagne et surtout de Chine, avec tout ce que ça comporte, voilà le projet DE BEAUX AULX en Mayenne : je soutiens.

Je rappelle plusieurs titres aux éditions Yves MICHEL, dont

Autre finance pour une autre agriculture (Une)     Le « toujours moins cher » : à quel prix ?  Court circuitPaysans mutins, paysans demain (ebook)

 

Nous sommes Gauthier et Guillaume, deux jeunes néo-paysans, herboristes-entrepreneurs ayant décidé de défendre la culture de l’ail dans la campagne Mayennaise en créant la marque LES BEAUX AULX. Face à un marché mondialisé, une tête d’ail peut voyager plusieurs milliers de kilomètres avant d’arriver dans notre assiette, alors que l’ail pousse très bien en France.

Grâce à vous, contributeurs, le second palier de notre projet est atteint.

Déjà plus de 250 kg d’aulx ont été réservés. C’EST ABSOLUMENT MAGNIFIQUE !
NOUS VOUS EN REMERCIONS INFINIMENT ! Notre prochain objectif est fixé à 9000€, l’atteindre nous permettrais :
– de publier notre livre de recettes à base d’ail pour tous les ail’ficionados
– de développer le Conservatoire des Beaux Aulx ayant pour mission la recherche et développement de techniques culturales agronomiques ainsi que la préservation de la diversité variétale des aulx.

SOUTENEZ ET PARTAGEZ CE PROJET autour de vous pour que vive la bio-diversité et l’agriculture vivante.

La Ferme Vivante, un lieu de production, d’accueil et d’innovation

À l’origine du projet, Gauthier et Guillaume, installés à quelques kilomètres de Mayenne sur une ferme de 10 hectares, ont entrepris de développer une culture bio semi-sauvage de plantes médicinales et de variétés potagères anciennes. Explorant diverses techniques culturales, culture sur butte, culture en lasagnes, électroculture, phénoculture, utilisation des terres limoneuses de l’étang.

La Ferme Vivante est auto-suffisante depuis sa création, et ressent aujourd’hui la nécessité de partager son projet avec une communauté d’individus sensibles à l’évolution de notre monde. À la fois lieu d’accueil pour une retraite nature et bien-être, et centre de formation en permaculture, La Ferme Vivante représente une nouvelle forme de vie rurale, connectée et simple.

En quelques chiffres
  • 8 Hectares de Surface Agricole Utile + 1 Hectare d’étang et 1 hectare de chemins
  • à 1h30 de Paris en train.
  • 30 variétés de plantes médicinales installées en culture sauvage
  • 750 arbres
  • 1 potager permaculturel pour assurer les besoins alimentaires des habitants et visiteurs de la Ferme Vivante
  • 2 Hectares de zones d’expérimentation de culture, techniques, variétés.
  • 350 variétés végétales en banque de semences

POULES_VILLERMANGE-jpg.jpg

L’enjeu sur l’ail

Après une analyse du marché de l’ail, nous avons constaté que la France n’a cessé de ralentir sa production d’ail face à la concurrence internationale. Le nombre de variétés cultivées a chuté et nous importons aujourd’hui plus de 35% de l’ail que nous consommons en France. Nous souhaitons relancer la culture d’ail bio en Mayenne, et apporter une diversité variétale à tous les amateurs d’ail. Nous cherchons de part le Monde toutes les variétés qui poussent sous nos latitudes afin de vous les faire découvrir. Nos recherches nous ont amenés à développer la fabrication du secret de longévité des chinois qu’est l’ail noir fermenté, utilisé en cuisine comme un condiments pour accompagner des pâtes ou une viande.

 

-> La parcelle dédiée à la culture des BEAUX AULX

 

MEDICINALES_VILLERMANGE-jpg.jpg

-> Les médicinales en culture sauvage

Pourquoi cultiver de l’ail en Mayenne ?

Développer la culture d’un aliment aux multiples facettes, aux vertus médicinales et culinaires infinies, au goût si prononcé et si enivrant. 700 variétés d’ails (ou d’aulx) sont recensées sur le globe terrestre. Nous allons progressivement expérimenter la culture de nombreuses variétés afin de les adapter à nos climats et ainsi découvrir de nouvelles saveurs. L’objectif est de mettre en avant la qualité et l’origine du terroir dans lequel poussent nos aulx.

Cette année, nous avons décidé de cultiver 3 variétés d’ails
– Ail blanc
– Ail Violet
– Ail Rose

Chaque variété sera cultivée sur une Parcelle de 1000 m2, la culture sera donc étendue sur un demi hectare.

Nous allons planter 120 kg de semences pour récolter entre 800 et 950 kg de têtes d’ail.

Afin de financer l’installation de cette culture, nous proposons l’ail cultivé en prévente : les tresses d’ail des variétés récoltés sur la parcelle, un livre d’informations et de recettes à l’ail, une visite ou un séjour à La Ferme Vivante pour découvrir le projet et y participer physiquement.

L’ail produit qui n’aura pas été pré-vendu sera commercialisé dans plusieurs réseaux locaux, marchés en Mayenne, épiceries bio de la région, restaurateurs, ainsi que sur notre site internet.

Calendrier du projet

CHRONOLOGIE_LOW-jpg.jpg

Découvrez la 1ère vidéo du travail des parcelles d’ail…

Ensemble donnons vie à ce projet !

Avec 3000 €, nous allons pouvoir financer:
-> L’achat des semences d’ail violet, blanc et rose.
-> La location du matériel agricole pour préparer le sol.
-> Et la plantation de trois parcelles de 1000m2.

Avec 6000 €, nous allons pouvoir financer:
-> L’achat de semences d’aulx rustiques pour cultiver des variétés oubliées dans nos contrées : ail rouge, ail éléphant,…
-> La mise en culture de 3000 m2 supplémentaires
-> L’achat du matériel nécessaire à la production de l’ail noir fermenté, le secret de longévité de la médecine chinoise.

Avec 9000 €, nous allons pouvoir financer:
-> L’édition papier d’un livre de recettes complet dédié à l’ail et à ses vertus.
-> La mise en place d’une boutique en ligne pour retrouver les produits Les Beaux Aulx toute l’année.

Pourquoi une campagne Blue Bees ?

L’économie collaborative représente pour nous un modèle qui créé du lien entre les producteurs et les consommateurs, enfin nous pouvons nous rencontrer et construire ensemble. Nous ne souhaitons pas solliciter l’aide des banques car nous pensons que la communauté peut soutenir les démarches paysannes d’avenir. Avec vous, nous répondons ensemble à un besoin, celui de donner un sens à ce que nous faisons.

Le financement participatif sous forme de pré-vente nous permet de lancer une production bio exigeante en mutualisant les risques avec les consommateurs. Les prix que nous proposons sont ceux que nous pratiquons en vente directe. La culture de l’ail s’étend sur une période de neuf mois et nous ne disposons pas de la trésorerie suffisante pour lancer un tel projet. Nous nous sommes donc dit que de proposer cette production en prévente était un moyen parfait pour fédérer autour de notre envie de produire de l’ail bio de qualité. Nous consommons tous de l’ail et celui-ci se garde très bien, pourquoi pas réserver son ail dès maintenant, comme nous le faisons pour les vins primeurs ?
L’ail que vous recevrez dès sa récolte en Août 2019 pourra se garder jusqu’en Juin 2020.

Avec des préventes à partir de 5€, chacun peut participer à la construction du projet LES BEAUX AULX – L’ail bio qui fait du bien !

8 bonnes raisons de contribuer au projet

  • Vous aimez l’ail et vous voulez en manger et aussi en savoir encore plus sur lui.
  • Vous aimez l’ail et vous voulez recevoir chez vous un colis rempli de tresses d’ail de pleins de variétés et de goûts.
  • Vous connaissez plein de gens qui aiment l’ail et vous voulez faire de super cadeaux à la rentrée prochaine.
  • Vous voulez faire une cure d’ail pour retrouver forme et pétillance.
  • Vous êtes Addict à l’ail et vous souhaitez trouver une filière rigolote et engagée pour vous procurer cette drogue.
  • Vous souhaitez soutenir le re-déploiement d’une filière en chute libre (nous importons 35% de l’ail consommé en France)
  • Vous souhaitez accompagner La Ferme Vivante dans le déploiement d’une culture exigeante et exploratoire.
  • Vous souhaitez consommer un ail produit en France avec Amour.

A propos des porteurs de projet

LES_BEAUX_AULX_PORTRAITS_GAUTHIER-jpg.jpg

 

Gauthier Dupont – Néo-paysan, autodidacte, spécialisé dans la cultures de plantes médicinales et aromatiques.

  • 2013 – 2018 : HERBORISTERIE. Président de la Fédération Française d’Herboristerie. Audit de fermes produisant des plantes médicinales afin d’aider à la recomposition du métier de paysan herboriste. Conseils et accompagnement pour le déploiement de la filière.
  • 2012 – 2017 : Revue ORBS. Assistant éditorial de Charles-Maxence Layet, une revue de bibliothèque Arts et Sciences www.orbs.fr
  • 2008 : ÉCOLE DES PLANTES DE LESSINES – Belgique. Assistant d’Yves Vanopdenbosch, directeur, spécialiste des œuvres d’Hildegarde de Bingen.
  • 2006 – 2007 : Apprentissage de la médecine Chinoise à l’Institut Chuzhen Paris

 

LES_BEAUX_AULX_PORTRAITS_GUILLAUME-jpg.jpg

Guillaume de La Bonnechère, Néo-paysan, autodidacte, spécialisé dans la cultures de plantes potagères et la reproduction de semences.

  • 2018 : Apprentissage en arboriculture alternative, plantation de vergers et transformation des fruits.
  • 2015 – 2018 : Développement de jardins potagers privés sur un hectare dans un but d’auto-suffisance alimentaire, d’adaptation et de conservations de variétés potagères anciennes.
    Constitution d’une banque de semences potagères anciennes.
  • 2015- 2018 : Formateur en transformation alimentaire, conservation des aliments et valorisations des légumes et recettes ancestrales de nos campagnes.
  • 2012 – 2015: CAP de Charcutier-Traiteur – Direction d’un laboratoire de transformation de matières animales et végétales.

En savoir plus

    

LA FERME VIVANTE
VILLERMANGÉ
53470 LA BAZOUGE-DES-ALLEUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *