Il y a 4 ans: Fukushima, et ça continue…

Il y a 4 ans, Fukushima…la CRIIRAD n’oublie pas et vous convie à des rencontres avec Wataru Iwata…

Les images télévisées d’explosions des bâtiments de la centrale nucléairede TEPCO à Fukushima Daichi sont encore dans toutes les mémoires. Il y a 4 ans, jour pour jour, la population Japonaise, devait faire face à l’ampleur des destructions engendrées par le tsunami et vivait le premier jour d’une catastrophe nucléaire qui n’en finit pas…
Dès ce 11 Mars 2011, la CRIIRAD perçoit la gravité des évènements. En parallèle,des citoyens Japonais, conscients des dangers et de la désinformation dans laquelle la population est maintenue, s’organisent pour informer leurs concitoyens et mettre en place des centres indépendants de mesure de la radioactivité. Wataru Iwata, membre des initiatives citoyennes Projet 47, puis CRMS, établit rapidement des liens avec la CRIIRAD, qui identifie très vite les besoins, envoie en urgence un lot de compteurs Geiger et met en ligne une série de vidéos pédagogiques permettant aux populations d’acquérir des méthodes de mesure de la radioactivité ambiante et dans les aliments. Au mois de Mai 2011, une équipe scientifique de la CRIIRAD s’envole pour le Japon afin de contribuer à la formation des citoyens, réaliser des prélèvements et des mesures, intervenir lors de débats publics et conférences de presse à Fukushima et Tokyo afin de dénoncer la gravité de la contamination résiduelle, etc…
Poursuivant son engagement, la CRIIRAD organise une réunion publique le 26 Mars à 20h au Cinéma Le Navire de Valence, animée par Roland Desbordes et Bruno Chareyron, en présence de Wataru Iwata.
Bruno Chareyron et Wataru Iwata participeront également au Symposium « Savoir et Ignorance » organisé par l’association L’Espoir du Soleil le 28 Mars de 14h à 19h30 à la mairie du 2ème arrondissement de Paris. Wataru Iwata pourra témoigner de la situation sur le terrain.
Parlez-en autour de vous et venez nombreux !

N.B.Nous avons publié plusieurs titres sur les dangers de l’industrie nucléaire, depuis des années; découvrez-les ici. Yves MICHEL, éditeur.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *