Mercure dentaire et crise sanitaire dans le débat public !

Édito d’André Cicolella, président du RES (Reseau Environnement Santé)

Note d’Yves MICHEL: je vous recommande vivement de lire leur lettre d’info et de vous y abonner; le RES fait un travail remarquable au service de notre santé à tous !

METTRE LA CRISE SANITAIRE DANS LE DÉBAT PUBLIC

L’année 2014 va être une année cruciale pour la santé. La discussion autour de la Stratégie Nationale de Santé est ouverte. Elle doit aboutir à une nouvelle loi de santé publique. Par ailleurs, différents plans (Plan National Santé Environnement, Plan National Nutrition Santé, Plan Obésité, Plan Cancer…) sont arrivés à échéance et les nouveaux plans sont en cours d’élaboration. C’est l’occasion de faire entrer la question santé environnement dans toutes les politiques de santé et plus largement de mettre dans le débat public la question de la crise sanitaire. Contrairement au discours convenu selon lequel « l’état de santé des Français n’a jamais été aussi bon, puisque l’espérance de vie progresse », nous sommes en effet en situation de crise sanitaire en raison de l’épidémie de maladies chroniques. Celle-ci s’amplifie en France comme dans le monde entier, comme le montrent les chiffres des Affections de Longue Durée (ALD) publiés par le Régime Général de l’Assurance Maladie. Entre 2003 et 2011, par exemple, les AVC ont progressé de 49 % en France, mais de 91 % en Alsace ; l’insuffisance cardiaque de 93 % en France, mais de 124 % en Lorraine ; le diabète de 52 % en France, mais de 72 % en Basse-Normandie ; les cancers de 24 % en France, mais de 39 % en Languedoc-Roussillon. En 2011, le taux de cancer est 2,5 fois plus élevé dans l’Allier qu’à la Réunion[1].
Une telle progression et de telles disparités régionales ne peuvent s’expliquer par le seul vieillissement (la proportion des personnes âgées de plus de 60 ans a progressé de 9% sur la période) et l’effet dépistage (le Nord-Pas-de-Calais, région avec le plus fort taux de cancer du sein au monde est celle où le dépistage est le plus faible). C’est bien l’environnement, au sens large du mot environnement, qui est en cause, et c’est pour cela que la question santé environnement doit être centrale dans les politiques de santé. C’est la clef de compréhension de la crise sanitaire. Ce sera le sens de l’action du RES en 2014.
[1]. André Cicolella « Toxique planète. Le scandale invisible des maladies chroniques » Editions du Seuil, octobre 2013 et dossier Nouvel Obs
A la UNE

PLEINS FEUX SUR LE MERCURE DENTAIRE

Les amalgames dentaires se sont trouvés, ces dernières semaines, à la croisée d’actualités nombreuses. L’événement le plus significatif a été la signature de la Convention de Minamata sur le mercure au mois d’octobre : chaque Nation devra faire le nécessaire pour diminuer ses usages et rejets de mercure dentaire. L’Agence européenne SCHER a précisément montré que le mercure d’origine dentaire contamine de manière inquiétante les poissons que nous consommons. Au niveau européen, encore, le parlement a adopté un rapport qui condamne l’amalgame dentaire, puisque les eurodéputés ne veulent plus de substances cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques (CMR) ni de perturbateurs endocriniens (PE) dans les dispositifs médicaux invasifs : or le mercure est à la fois CMR et PE. Dans le même temps, l’Agence française du médicament (ANSM) a dû renoncer à un projet de rapport qui voulait blanchir l’amalgame une nouvelle fois. Outre l’ANSM, le principal obstacle pour avancer en France sur cette question vient des représentants de dentistes qui, à coup de désinformation et de semblant de coopération, sont parvenus à faire échouer un amendement des sénateurs Verts dont l’adoption aurait de facto mis fin à l’usage des « plombages ».
Les ACTUS du RES
NOUVEAU RAPPORT RES/PFS : Un remède aux biais d’expertise des produits chimiques ? Pour lire la suite…
 
 
 

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. Moiset dit :

    Bonjour,
    D'où vient exactement le mercure dentaire rejeté dans la nature ? Une fois en place, un "plombage" ne perd qu'une quantité infime de mercure, surtout en comparaison avec les doses contenues dans notre alimentation quotidienne, et ne représente pas un danger.
    C'est donc sans doute au niveau de la gestion des déchets dentaires qu'apparaît le problème : pourquoi ne pas s'y attaquer par là ?
    D'autre part, les résines composites qui viennent peu à peu remplacer ces amalgames contiennent elles du bisGMA, soupçonné de pouvoir libérer du bisphénol A (http://www.holodent.fr/index.php/toxicite/763-bisphenol-a-resines-dentaires-composites). De plus, leur durée de vie est globalement moins longue, elles sont plus sujettes aux reprises carieuses, et elles ne permettent pas tous les types de reconstitution…
    Enfin, la population la plus en danger face aux plombages, c'est bien les dentistes eux-mêmes, car ils inhalent du mercure lors des poses et des déposes.

  2. Gabrieel dit :

    Mais je REVE ! Qu'attendez-vous TOUS pour lire le LIVRE de FRANCOISE CAMBEYRAC (que j'ai vu cite9 ici par quelques peneonrss avertis ) Elle vous explique , comment ON nous MENT en FRANCE et a qui profite ce mensonge depuis plus d'1 sie9cle. Nous pouvons eatre intoxique9 par les effets du mercure dans les amalgames dentaires et ce , sur plusieurs ge9ne9rations. Pire que les amalgames dentaires ,les Dents De9vitaise9es seraient une des causes de toutes ces maladies que nous subissons. LISEZ re9fle9chissez et re9agissez. CANAL + a fait une e9mission re9cente sur ce sujet. Cherchez sur Internet Vous serez e9difie9 ..mais CHERCHEZ . BOUGEZ -VOUS au lieu de passer votre temps a vous plaindre ou a attendre qu'on vous apporte les solutions sur un plateau. Internet est le0 aujourdhui , pour permettre a TOUS de s'informer de TOUT.Contactez le Docteur Darmon qui a e9te9 radie9 de l'ORDRE des DENTISTES pour avoir ose9 dire (et pratiquer l'extraction dentaire ) que si les dentistes se rapportent a l'Enseignement Me9dicale ,qu'ils ont tous eux ,lors de leurs e9tudes afin d'obtenir le statue de MEDECIN , qu'un Organe Mort est une source d'infection dans l'organisme , hors , une dent de9vitalise9es est un ORGANE MORT en bouche . Faites des recherches par vous meame et INFORMEZ autour de vous .Je suis en contact avec des peneonrss qui ont e9te9 gue9ri d'une Multitudes de proble9mes de sante9 ..apre9s extraction de leurs dents de9vitalise9es. Le Soucis du Gouvernement si e7e0 se sait est une vraie bombe a retardement sur la population ,qui se verra encourir des proce9s contre les Dentistes et le gouvernement lui meame ..pour lui avoir cache9 et laisse9 faire . Corinne Lepage en 2004, a voulu de9fendre la cause du doc' Darmon et de tous ceux qui ont e9te9 gue9ri par ce proce9de9. ( Dur dur, pour la Me9decine et la pharmacope9e ,qui se voit s'enlever des tas de MALADES potentiels et d'ACHETEURS en tout genre de me9dicaments encore plus nocifs (dont tout le monde s'accordent a dire qu'ils nous empoisonnent) NON Tous les me9decins ne veulent pas prendre le risque d'enlever les dents amalgame9s ou de9vitalise9es , car par ordre gouvernemental , ils sont pousse9s a faire le contraire ..beaucoup plus enrichissant pour l'ETAT. Dingue non ??? je connais des Frane7ais (comme moi meame ) qui doivent aller en Suisse ou en Allemagne pour se faire soigner correctement .car le0-bas , on a pris conscience des effets nocifs sur nous dans les 2 cas. Et pour re9pondre a une personne qui demandait comment faire .Savez-vous qu'en te9le9phonant a votre Se9cu' Ils vous diront que OUI vous e9tes pris en charge e0 l'Etranger pour vos soins (depuis le passage de l'EUROPE )Au moins une bonne chose a cet e9tat de fait, mais tout de meame,quelle Honte pour la FRANCE de devoir s'expatrier pour avoir droit a la ve9rite9 .Le docteur LECHNER a e9crit un Livre aussi , pour informer les gens (ON nous tait tout en HAUT LIEU) of9 il raconte l'histoire d'une Alsacienne ,Mme Caroline Bornert (VERIFIEZ sur internet ) qui a e9te9 sa patiente car manipule9 par des tas de Me9decins Frane7ais a qui elle a laisse9 un fric monstre et qui n'ont JAMAIS re9solu ces soucis de sante9 .Elle a donc du aller en Allemagne pour la retrouver . C'est normal ???? Non ! Une autre va vers la Suisse vers le Docteur Sandhaus ..qui lui aussi, pratique les extractions avec pre9caution comme il est d'usage sinon ..il peut y a voir des conse9quences lourdes apre8s. Frane7oise Cambe9rac en parle dans son livre qu'elle a e9crit et envoye9 a TOUS les MEDECINS FRANe7ais qui sont reste9 , pour la plupart .silencieux car bride9s par l'ORDRE des MEDECINS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *