Nucléaire: assez de mensonges ! Nos livres et des sites pour éclairer le débat

Chers lecteurs et lectrices,

vous savez ce qui se passe au Japon ces jours-ci: tremblement de terre très fort (M 7), tsunami, milliers de morts  et dégâts graves sur une ou plusieurs centrales nucléaires, dont principalement celle de Fukushima. Toute notre compassion va vers les victimes.

Je vous donne ci-après quelques références indépendantes, et le rappel de nos livres sur le sujet, car force est de constater que nos dirigeants n’ont tiré aucune leçon de l’accident de Tchernobyl et continuent à défendre l’industrie nucléaire de façon dogmatique et aveugle à ses dangers. Hélas, le parti socialiste s’aligne sur cette position autocratique et policière ! Décidément l’oligarchie est une et indivisible et nous avons besoin d’un très fort renouvellement politique ! Nos gouvernants ont trahi l’espoir et l’aspiration écologique du peuple qui avait pris forme lors du Grenelle de l’environnement, c’est une grave responsabilité qui creuse un peu plus le fossé entre les citoyens et nos gouvernants: inutile ensuite de verser des larmes de crocodile sur l’abstention aux élections…

Nous avons publié depuis 10 ans un nombre considérable de livres pour dénoncer tant les dangers que l’aspect antidémocratique et totalitaire de l’industrie nucléaire, ses conséquences centralisatrices et donc vulnérables et policières. Or, en ces temps de mensonge organisé dans les discours de nos dirigeants, je vous incite à lire ou relire ces livres qui donnent des informations fiables, jamais démenties par personne, ni scientifique, ni politique. Ce sont aussi des livres à faire connaître pour nourrir un vrai débat que nous exigeons de façon éclairée !

Je vous annonce la parution prochaine (fin avril)  d’un livre du professeur Bandajevski sur les conséquences sanitaires de l’accident de Tchernobyl, qui sont beaucoup plus graves que ne veulent le reconnaître l’AIEA (Agence internationale pour l’énergie atomique)  et nos gouvernants. Le Prof. Bandajevski est un médecin qui a étudié les conséquences sanitaires de l’accident de Tchernobyl et qui a subi de ce fait les pires ennuis de la part des autorités; il sera en France fin avril. Je rappelle que par un accord, l’OMS est sous la tutelle de l’AIEA pour tout ce qui concerne le nucléaire ! C’est un immense scandale que nous dénonçons avec l’organisation Independant Who.

Nucléaire, la démocratie bafouée, de Didier ANGER : toute l’histoire du nucléaire en France, et des pistes très simples pour en sortir.

L’insécurité nucléaire: un nouveau Tchernobyl en France ? de Stéphane LHOMME: l’inventaire des risques immenses qui pèsent sur nos installations, et donc sur notre santé et l’environnement.

Menace sur le vivant: la filière nucléaire du plutonium, de Jean-Pierre MORICHAUD: les risques plus spécifiques du plutonium et les mensonges qui l’entourent.

Contaminations radioactives: atlas France et Europe, d’André PARIS et la CRIIRAD: les mesures commune par commune qui ont mis à mal la position des autorités françaises, et sont devenues la référence.

Solange FERNEX, l’insoumise, d’Elisabeth SCHULTHESS: le parcours inspirant et exemplaire d’une militante écologiste, féministe et non-violente.

Grenelle de l’environnement: l’histoire d’un échec, de Stéphen KERCKHOVE: comment une aspiration écologique sincère a été laminée et piétinée par nos gouvernants, inventaire précis.

Le technoscientisme, le totalitarisme contemporain, de Marc ATTEIA : toute l’histoire du CEA et de lfilière nucléaire française et comment elle a été imposée, plus une réflexion très profonde et philosophique sur cette idéologie du technoscientisme qui nous mène à la catastrophe.

Ensuite, voici une liste de prises de positions et de sites indépendants que je vous recommande de lire pour vous faire votre propre opinion:

Le site de Michèle RIVASI, fondatrice de la CRIIRAD en 1986 lors de l’accident de Tchernobyl

Le site de la CRIIRAD, laboratoire indépendant de mesures de la radioactivité

Le site Tchernobyl Day, qui réunit des informations sur les suites de l’accident de 1986

Les sites de l’Observatoire du Nucléaire et du Réseau sortir du nucléaire, très actifs pour mobiliser les citoyens et peser pour une information indépendante et un vrai débat.

La prise de position de l’association ATTAC

Stéphane Lhomme, président de l’Observatoire du nucléaire et l’un de nos auteurs, signe un article dans LE MONDE en date du 15 mars:  Crise nucléaire : le gouvernement français victime du « syndrome MAM »

Conclusion: faisons circuler une information indépendante, pesons sur nos élus et les médias, de tout notre poids ! Interpellons les candidats aux prochaines élections cantonales et nationales !

  • mettons en oeuvre les mesures nécessaires à réaliser des économies d’électricité qui sont possibles et correspondent à la production de plusieurs centrales nucléaires, c’était un but du Grenelle de l’environnement;
  • développons les énergies renouvelables sous toutes leurs formes, au contraire de ce qu’a fait le gouvernement récemment;
  • dirigeons-nous vers une société plus décentralisée du point de vue énergétique, ce qui économisera déjà les pertes immenses dues au transport de l’électricité sur les lignes à haute tension;
  • remettons en question notre modèle de société de gabegie, orientons-nous vers une société plus sobre dans l’esprit des villes en transition.

Yves MICHEL

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *