SIDA, de l'échec à l'espoir

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. barou diaw dit :

    salut
    Je suis séduit par la forte conviction de MADAME YVETTE PARES sur L'efficacité de la médecine traditionnelle africaine. Elle doit être encouragée et soutenue dans son action.
    Le malade est celui qui souffre, il n'a pas le temps de choisir qui doit le sauver.
    soyez guidée par le bonheur des malades et non les propos des occidentaux qui font tout pour ternir l'image de marque de notre médecine
    merci

  2. MAUVAIS Martine dit :

    J'ai lu "La médecine africaine, une efficacité étonnante" et je suis stupéfaite et émerveillée par le savoir,la sagesse, les compétences et la pédagogie des tradipraticiens africains. Emerveillée aussi par l'oeuvre exceptionnelle accomplie par Yvette PARES, sa rigueur scientifique, son humanité, sa persévérance. J'essaie de la faire connaître à tous ceux que je peux toucher, et je souhaite vivement la faire découvrir, si ce n'est déjà fait, à un autre grand pionnier et humaniste, Pierre RABHI, qui sème, particulièrement en Afrique, les graines de l'Agro-écologie ( voir son site http://www.terre-humanisme.org )

  3. serin dit :

    Je pense qu'au lieu de chercher un antivirus pour luter contre le sida sa cerait mieu de crée une ansine ou une sorte de protéine qui ce fixe dessus et qui l'isole,ainsi le virus et ne peu plus pénétrer la cellule et donc ce multiplier,puis le virus meur "étoufé"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *