Un regard citoyen sur l'économie

Sortir de la “pensée unique”
André-Jacques Holbecq
col-economie.gif

Chaque citoyen doit-il se satisfaire de contribuer, par son travail et son rôle de consommateur, au système économique en place ? L’accroissement des inégalités sociales et l’avenir qui sera réservé aux générations futures, aux peuples de la planète, peuvent-ils le laisser indifférent ?
Non, et l’auteur, de même que les participants à cet ouvrage, se sont un jour insurgés contre l’ignorance dans laquelle tout citoyen est maintenu. Ils ont décidé d’apporter leur pierre au mouvement croissant de prise de conscience sociale et associative de lutte contre la mondialisation financière ultra libérale (ex : ATTAC, Porto Alegre), pour le revenu citoyen, l’annulation de la dette des pays pauvres, le commerce équitable, l’économie durable et réparatrice, etc.
Ils démontrent avec clarté, chiffres et calculs à l’appui, que rien n’est scientifique dans l’économie, et que les affirmations médiatiques qui nous sont martelées sans cesse ne sont que des conditionnements. En fait, le pouvoir politique est totalement inféodé au pouvoir économique qui le tient dans une “pensée unique” au seul profit de la financiarisation du monde. Cette tendance n’a rien d’inéluctable, sauf notre négligence d’y regarder et notre passivité si ce n’est notre collaboration.
Leur mérite est de mettre en lumière les mécanismes de la macro-économie, les flux de monnaie, produits, impôts, intérêts… et c’est saisissant ! Voilà qui donne des arguments et une furieuse envie d’approfondir les pistes proposées ici, et d’interpeller tous les élus !
Parce qu’au fond, l’abondance pour tous, la fin du chômage ainsi que du gaspillage des ressources et des destructions de “surplus”, ne tiennent qu’à une volonté politique ; tous les moyens sont disponibles.
Il est vrai que cela nécessite quelques ajustements, entre les banques centrales et les états, par exemple. Et pourquoi ne pas y pourvoir, lorsqu’on sait que chaque citoyen a tant à y gagner ?…
holbecq-andre.jpgAncien pilote de Concorde, André-Jacques Holbecq profite d’une retraite dans la force de l’âge pour revenir en autodidacte à sa première passion : l’économie. Il milite dans diverses associations.
Avec la participation de John Buntz, Georges Drouet, Janpier Dutrieux, Philippe Derruder, Jean-Marc Flament, Michel Lasserre, Gilbert Thiaffey-Rencorel, Arnaud Zacharie ainsi que des membres des associations AISE, ECOSOPHIA et YHAD-FRANCE.

Collection Économie
3.00 €
ISBN 2 913492 11 8
>>> Commander ce livre

Pas de réponses

  1. Chaboy dit :

    Un autre monde n'est pas seulement possible, il est indispensable !
    Associations citoyennes, médias libres diffusez avec nous l' appel de Poitiers – 24 juin 2012
    Voir « L'accaparement des terres par les fonds de pension doit cesser » (ONG)
    Quelle suite donner à l'appel de Poitiers avec le plus grand nombre de petites associations citoyennes , de petites entreprises , de médias libres engagés et bénévoles?
    Continuer à développer la solidarité entre les peuples et les paysans de la Planète
    Voir http://lienenpaysdoc.com/
    Une pétition ne suffit bien sûr pas, mais le changement peut commencer d'en bas avec des actes solidaires, justes et engagés pour éteindre le capitalisme spéculatif, pour ouvrir une transition planétaire sociale et solidaire sans frontière .
    Médias libres bénévoles, partager le projet la renaissance de nos villages par la transition planétaire et faites reconnaître votre travail pour les biens communs en signant la pétition.
    Pétition la renaissance de nos villages par la transition planétaire http://www.avaaz.org/fr/petition/La_renaissance_d
    Vous pouvez aussi la signer en allant dans la rubrique suivante: "Une pétition pour la renaissance de nos villages"
    N'hésitez pas à faire d'autres propositions !
    Bien cordialement pour une coopérative de médias libres
    René Chaboy

  2. TRACY Mark dit :

    Ancien membre de l'A.I.S.E de 1993 à 1998
    je me suis un peu découragé car dans mon entourage proche, je ne trouvais personne réellement prêt à participer. J'ai fini par me dire qu'en effet, c'est une utopie de croire que suffisament de gens seront prêts à prendre conscience de la menace qui pèse sur l'humanité et des voies concrêtes qui peuvent nous sortir de ce terrible marasme. J'ai donc décidé de vivre comme monsieur tout le monde. Et puis j'ai fini par me rendre compte 10 ans plus tard, qu'il est encore plus utopique de croire qu'on peut vivre comme monsieur tout le monde dans un système financier mondial conçu pour exploiter et asservir l'humanité. Le système bancaire mondial comtemporain moderne actuel est une utopie !
    Le défi qui s'impose à nous est donc d'informer notre entourage ainsi que de réellement écrire et construire le système qui conduira le plus tôt possible l'humanité toute entière à une prospérité écologique d'une richesse inouïe pour tous car les moyens scientifiques et technologiques actuels dépassent notre imagination collective. Je suis actuellement Jardinier, mais qu'est-ce qui est riche ? Un château n'est qu'un tas de pierres inanimées assemblées en un immense édifice. Un arbre, des fruits, un champs d'agriculture biologique, un jardin plein de flore et de faune, n'est-ce pas cela la richesse ?
    C'est au détour occasionnel d'un bar que j'ai fais la rencontre d'un inconnu qui m'a parlé d'un documentaire époustouflant qui dénonce les possibles et vraissemblables intentions de ceux qui tentent de contrôler l'économie mondiale et financière actuels. Tapez THRIVE sur votre moteur de recherche internet. Le réalisateur Foster Gamble, un grand scientifique de l'université de Princeton des Etats-Unis, nous révele la face cachée de la mondialisation. THRIVE est traduit dans presque toutes les langues vivantes actuelles.

  1. 4 mai 2012

    […] “Voici un chapitre qui aurait du être intégré il y a 11 ans dans mon premier livre “Un regard citoyen sur l’économie” . Hélas, j’avais donné le manuscrit à lire à quelques soi-disant amis […]
    http://postjorion.wordpress.com/2012/05/04/242/

  2. 4 juin 2012

    […] 242 – Schacht 3 « Plus loin que Jorion : Un regard citoyen sur l’économie […]

  3. 12 juin 2012

    […] Le blog des éditions Yves Michel – article : La monnaie, résumé / André-Jacques HOLBECQ : Un regard citoyen sur l’économie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.