Usurpations contre Nature: le livre de Ruth Stegassy

C’est un travail de fin limier: Ruth Stegassy a invité lors de l’émission hebdomadaire qu’elle anime sur France Culture, Terre à Terre, des témoins de pointe des atteintes à notre chère terre; des acteurs qui se battent pour la préserver, et ainsi qui nous donnent espoir et des pistes où nous investir pour les soutenir… Usurpations contre nature

Bravo Ruth !

Ces témoignages sont parfaitement retranscrits pour l’écrit dans ce premier livre, ils sont bouleversants, ils sont tellement bien articulés qu’ils donnent une vision d’ensemble qui nous prend autant par les tripes que par la raison: mais comment peut-on laisser ce pillage se perpétrer sous nos yeux?!!! Il me monte une colère: tout ça est indigne de notre humanité, et de plus, juste pour que quelques uns se fassent davantage de fric !…

C’est une magnifique contribution à la prise de conscience nécessaire pour stopper cette folie destructrice et empoisonnante, et pour nourrir de nouveaux projets, de nouveaux modes de vie, et heureusement, il y en a, et je vous invite de tout mon coeur à les découvrir dans ce livre ! Retrouvons notre lien de naissance avec la nature, et honorons la ! Je vous souhaite de ressentir autant de rage et de détermination que moi !

Ma déclaration d’intérêts: Ruth invite de temps à autre certains de mes auteurs, et elle fut la première à me tendre le micro pour présenter l’étude sur les créatifs culturels en 2007 !

Yves MICHEL

« Un constat d’autant plus criant que nous nous refusons à ouvrir les yeux ! C’est pourtant « à l’œil nu », autour de nous comme partout ailleurs, que nous pouvons observer la dégradation de nos territoires. Aucun continent n’est épargné : trop de paysages uniformisés (cultures extensives, architectures-carcans), trop d’eaux raréfiées et domptées (barrages, berges ne retenant plus la végétation), trop de terres épuisées (déforestation, monocultures) et colonisées (parkings et échangeurs envahissants), trop de territoires empoisonnés (défoliants, pesticides, radioactivité), trop de zones contrôlées (approvisionnements centralisés) ou interdites (sites industriels, nucléaires et militaires), de ressources pillées (poissons, minerais…) et piratées (ressources végétales)…
Beaucoup de ces désastres humains, économiques, sanitaires sont peu, voire pas connus du public, et leurs origines, leurs modes opératoires et leurs conséquences souvent mal décryptés. Mais plus invisibles encore sont ceux qui, seuls ou en petits groupes, luttent contre ces atteintes.
A partir des entretiens qu’elle anime depuis 10 ans dans son émission « Terre à terre » (France Culture), Ruth Stegassy, avec ce 1er volume, propose une lecture cohérente, lucide et critique de nos territoires, des altérations qu’ils subissent et des déséquilibres de tous ordres qui se multiplient.
Ce livre fait entendre successivement les voix de ceux qui, par le témoignage, l’expérience et l’analyse, nous ouvrent les yeux sur ce nouveau paysage humain, et celles d’autres qui, victimes, mais tenaces et solidaires, proposent des solutions pour préserver ou restaurer les espaces indispensables à nos ressources et à notre survie.
Un livre où l’on retrouve les expertises et les engagements de Pat Mooney, d’Agnès Bertrand, de Fabrice Nicolino, de Pierre Lieutaghi… »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *