Zoneurs des Halles

Changer de regard sur la marginalité
Annie Romillat
col-acteurs.gif


[photopress:zoneurs_des_halles.jpg,thumb,alignleft]Les exclus sont aujourd’hui l’objet de nombreuses interrogations. La violence des jeunes est plus que jamais d’actualité. Or, souvent, une vision fantasmatique prime sur la réalité… Annie ROMILLAT a vécu pendant 12 ans avec des marginaux : ceci lui permet de nous en donner une image très vraie et précise. De ces « zoneurs », elle brosse des portraits justes et vivants, elle décrit leur mode de vie, leurs préoccupations, leurs espoirs, leurs peurs, leurs rites de passage. Elle témoigne de la condition des femmes dans ce monde de violence.
Nous découvrons ainsi qui sont ces jeunes en rupture sociale, en particulier ceux du Forum des Halles à Paris. Est « zoneur » celui qui prend congé de la société ou celui que le monde de la production rejette aux frontières. La marginalité est un état passager, seule l’exclusion est durable voire définitive.

Tout se joue dans le regard porté sur ces marginaux. Dans le cadre d’une association où elle était responsable éducative, l’auteur raconte ses tentatives pour modifier leur perception par un environnement souvent hostile.
Elle s’élève contre l’approche inadaptée « prestataire de services » pour les « clients » que seraient les marginaux, contre le dysfonctionnement et le corporatisme de certaines structures du travail social. Elle propose des pistes pour intégrer les exclus dans le tissu social, en s’appuyant sur leur environnement humain et urbain.

Comme un cri, le témoignage d’Annie ROMILLAT nous interpelle sur un processus qui n’est pas irréversible. En prenant la rue, les exclus prennent la parole pour nous inviter à plus d’humanité.

Thématique :

  • la marginalité temporaire / l’exclusion définitive
  • la marginalité vue de l’intérieur
  • la recherche d’identité (appartenance)
  • la lutte pour davantage d’humanité

ISBN 2 913492 07 X
120 p
12,96 €

>>> Commander ce livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *