Dette publique, chômage et énergies renouvelables: questions aux candidats aux législatives

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. Daniel Maniscalco - dit :

    Quelques réponses d'un citoyen !
    1) Réaliser un audit citoyen de la dette publique.
    Je crois que plusieurs états d'Amérique du Sud ont mis le doigt sur des contrats léonins qui ont été annulés.
    France Trésor qui gère la dette de l'état ne sait pas qui sont réellement les créanciers (la dette vendue sur le marché secondaire est assez floue sur le nom des créanciers réels de l'état). Y aurait-il une démarche à faire ?
    2) Financer les TPE et les PME par les monnaies complémentaires à l'euro pour répondre aux besoins non rentables ou non exploités par le système financier actuel.
    Augmenter les revenus des salariés comme le propose Paul Jorion par les monnaies complémentaires
    Valoriser les métiers actuels qui recherchent du personnel et créer de nouvelles professions.
    3) Economiser l'énergie par l'éco-construction et l'éco-rénovation (un marché d'avenir à financer)
    Exploiter les technologies propres et alternatives : J'ai vu qu'il existe de nombreuses solutions d'energies renouvelables (il faut simplement créer un modèle économique qui leur conviennent et définir "ou mettre le compteur" comme disait JPMorgan à Nikola Tesla au début du 20ème siècle.
    Bien sûr, en respectant le client et sa capacité financière à payer le juste prix.
    Et vous, Chères lectrices et lecteurs, quelles sont vos solutions proposées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *