Huile de palme : «Il faut arrêter de manger du Nutella !» Ségolène Royal

Un peu de cohérence, madame la ministre de l’écologie!… YM

Une pétition de l’association « Sauvons la forêt« , que je vous incite à soutenir !

Découvrez sur ce sujet notre récente publication: COMMERCE MONDIAL : LA DEMOCRATIE CONFISQUEE YM.

Bravo madame la ministre ! Invitée sur Canal+, Ségolène Royal a conseillé aux téléspectateurs de ne plus consommer de Nutella car il contient de l’huile de palme. Et pour les agrocarburants ? Écrivons à la la ministre de l’écologie pour lui demander d’empêcher Total de convertir sa raffinerie de La Mède à l’huile de palme…

La ministre de l'écologie Ségolène Royal lors de l'émission Le Petit Journal sur Canal Plus le lundi 15 juin 2015

« Il faut arrêter de manger du Nutella ». Au cours de l’émission Le Petit Journal le lundi 15 juin 2015 sur Canal Plus, la ministre de l’écologie Ségolène Royal a fait cette déclaration détonante dont le préambule était tout aussi réjouissant à entendre : « Il faut replanter massivement des arbres parce qu’il y a eu une déforestation massive qui entraîne aussi du réchauffement climatique ». Et de conclure : « Il faut qu’ils utilisent d’autres matières premières. »

La Conférence sur le climat à Paris (COP 21) approche à grands pas et la ministre veut apparemment se présenter en pionnière de la lutte contre le réchauffement climatique. À l’origine de la déforestation massive dans les régions tropicales, l’huile de palme est logiquement pointée du doigt.

Pourtant, dans le même temps, l’Union européenne continue de stimuler la consommation d’huile de palme et ainsi d’exacerber la déforestation tropicale par sa politique de soutien aux agrocarburants.

La preuve, le groupe pétrolier Total veut convertir sa raffinerie de La Mède aux huiles végétales à cause de la demande croissante en biocarburants. Et le directeur de celle qui serait la première bioraffinerie française et l’une des plus grandes d’Europe de préciser à La Provence  : « cela pourra être du colza ou de l’huile de palme, l’unité sera flexible. »

En accord avec son appel au boycott du Nutella, la ministre de l’environnement devrait faire empêcher la production de biocarburants à base d’huile de palme à La Mède. Surtout, elle doit tout mettre en œuvre pour mettre un terme à la politique pro-agrocarburants de l’Union européenne.

Merci de signer et de partager notre pétition adressée à la ministre Ségolène Royal !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *