Wikipedia a-t-elle une police de la pensée ?

Par Denis DUPRE, auteur de plusieurs livres, dont CAMP PLANETAIRE : UN DANGER BIEN REEL

Camp planétaire : un danger bien réel

L’éditeur Yves Michel m’a signalé plusieurs suppressions de pages wikipedia d’auteurs connus. La suppression de ces pages pose question. Il apparait que ces auteurs contestent le  courant dominant. Alors ? Cela entrerait-il dans la notion de notoriété qui est le critère pour  être présent sur Wikipédia ?

Beaucoup d’utilisateurs pensent que Wikipedia est un logiciel libre, une sorte de mise en œuvre  du gratuit pour tous, la construction d’un bien commun à disposition de l’humanité. C’est très facile de contribuer à Wikipedia pour ajouter, modifier ou supprimer des chapitres. Moi-même, je l’ai  fait à une dizaine de reprises. C’est ouvert à  tous. Les contributeurs ayant un compte ayant fait au moins cinquante contributions aux articles peuvent exprimer leur avis sur l’admissibilité de telle ou telle page.

Après avoir été en ligne plusieurs années, la page Wikipedia me concernant a été « supprimée » en 2015.  Cette page (que vous pouvez voir ici) a été ultérieurement remise sur un autre site, Wikimonde, par quelqu’un que je ne connais pas et qui conteste les pratiques d’exclusion de Wikipedia.

Des débats qui ont mis en discussion l’admissibilité de ma page, on peut tirer plusieurs observations.

Un bandeau « page en discussion d’admissibilité » est apparu sur ma page le 17 avril 2014.

Le 3 mai 2014, le jugement tombe. Ma page est maintenue grâce à 4 voix favorables contre 3 (voir ici) : 4 anonymes contre 3 anonymes.  Je crois la validation définitive car les jugements sont supposés être sans appel.

Pourtant une année plus tard, le 6 avril 2015, apparait de nouveau le fameux bandeau. La procédure est alors relancée par Chris de Liège (voir ici), passionné de littérature et peinture et s’affichant pour les OGM.

Un débat s’ouvre entre les contributeurs sélectionneurs. Claudeh5 affiche un avis favorable mais d’autres anonymes sont pour la suppression.

Comme Lomita (voir ici ) qui trouve les « sources insuffisantes pour prouver l’admissibilité de cet article ».  Comme Javec (voir ici ) qui « n’est pas convaincu par les sources ». Lui aussi défavorable à ma page, Oiseau des bois (voir ici)  en dit plus sur ce qu’il pense de moi :

« Membre non essentiel du mouvement écologiste français : notoriété non avérée dans ce domaine-là. Concernant ses activités en économie, et plus spécialement ses ouvrages publiés, deux l’ont été dans des maisons d’édition peu importantes (Atlantica ; Banque) ; les deux autres chez Economica (ce qui n’est pas rien !) ; toutefois pour ces deux bouquins chez Economica, il a été le coordinateur pour l’un, et co-rédacteur pour l’autre : notoriété dans le domaine économique non certaine. Je passe sur les articles dans des organes de presse : une personne engagée peut en rédiger des centaines sans être pour autant « notoire ». Je passe aussi sur sa présentation aux élections législatives de 2007 : son très faible score (0.36 % des suffrages) ne montre pas une notoriété politique ».

Mathis B, (voir ici)  se permet de clore le débat et supprime définitivement la page me concernant.

Et moi, que sais-je de ces contributeurs ? Mathis est un étudiant en informatique de 20 ans, Lomita aime les chats et les voyages et Javec est un étudiant fan de Starwars et spécialiste de la cartographie géographique et historique suisse. Amateur de littérature et de cinéma, Oiseau des bois est comme Javec, un contributeur très actif de Wikipédia.

L’administration de Wikipedia est bien ouverte à tous. Pourtant, Claudeh5 dit sa déception (voir ici) : « … les pages à supprimer fleurissent facilement, même quand la communauté a déjà traité le sujet: Denis Dupré, Messoud Efendiev, … et qu’il y a incontestablement matière à article et savoirs. » et il s’énerve sur ce type de procédure « Poussons la politique de la notoriété à son maximum, et Wikipedia ne sera plus qu’un media showbizz comme un autre, vu qu’on n’y trouvera que des articles sur ce qu’une majorité d’incultes connaissent. Et je ne parle pas de la bien­­pensance ambiante: non seulement il faut des articles allant dans le sens du vent, mais il ne faut pas discuter, même avec des sources, de l’avis prétendument majoritaire… 10 avril 2015 »

Le compte de Claudeh5 sera bloqué indéfiniment le 18 mai 2015 : « Vous n’avez pas tenu compte des messages que nous vous avons adressés. Les perturbations que vous causez sur l’encyclopédie ont conduit à une décision communautaire de blocage. Celui-ci a été décidé à votre encontre par plusieurs administrateurs ».

Il n’y a pas de place non plus à Wikipedia pour ceux qui s’interrogent sur la pertinence du critère de notoriété.

Qu’est-ce donc que ce critère de notoriété ou plutôt qu’est-ce qu’il sous-tend ?

Continuons l’enquête : Le créateur  de Wikipedia , Jimmy Wales, est un adepte des philosophes Ayn Rand et Hayek.

Aynd Rand soutenait que la seule notoriété permettait de conduire la vie politique, elle prônait l’individualisme le plus forcené et défendait le règne des marchés libres sans entraves. Elle militait pour la disparition totale de l’état et envisageait la nécessaire disparition des plus faibles.

Hayek est un philosophe économiste libéral qui affirmait en 1981  « Personnellement je préfère un dictateur libéral plutôt qu’un gouvernement démocratique manquant de libéralisme…».

Si Wikipedia est un logiciel libre, il n’est pas exempt d’une certaine philosophie du contrôle et il pourrait apparaitre qu’il applique un contrôle selon une philosophie certaine.

En y réfléchissant bien, il reste étonnant que d’autres universitaires n’ayant pas plus de références que moi, n’aient jamais vu leur page Wikipedia remise en cause.

Serait-il possible que la disparition de ma page ait un lien avec mes prises de position contestant la finance du courant dominant et alertant sur ses dangers (critique de la BCE, de l’Europe, de l’extrême libéralisme, de la lutte contre l’évasion fiscale etc. ) ? Est-ce que la communauté bien intentionnée de Wikipedia pourrait empêcher qu’avec des moyens financiers, un think tank libéral puisse avoir à sa botte une petite équipe de contributeurs anonymes pour virer les gêneurs ?

Et si la police de la pensée de Wikipedia n’était pas un disfonctionnement mais un objectif de pratique ultralibérale où les plus puissants imposent « la vérité » sur les sujets sensibles, notamment de pensée politique et économique. Mais je m’égare… je deviens complotiste…

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Bruno dit :

    Je ne suis pas étonné..J'ai moi-même essayé de contribuer à Wikipédia sur des sujets artistiques puis sur les medecines non-conventionnelles ,ayant constaté un grave défaut d'objectivité et de sérieux sur ces sujets ,donnant lieu à de fréquentes " guerres d'édition" menées souvent par des etudiants bornés adepte du courant zėtétique, qui de fait dans leur pratiques étaient loin d'être des tenants d'une objectivité scientifique dans leur rédaction..

    Il ne faut pas être naïf, WP est très certainement sous l'influence de ce type d'individus ( payés pour cela ?), qui utilisent le site comme des chiens de garde d'une manière trés déplaisante pour ceux qui partageant les valeurs des Éditions Yves Michel et lesouffledor souhaiteraient y voir un modèle utile de démocratie participative, représentant d'une saine Biodiversité culturelle et faisant preuve du respect des opinions..

  2. A-J Holbecq dit :

    Philippe Derudder et moi même avons subi le même traitement … et chaque fois on retrouve Chris de Liège

    Je "bénéficie" aussi d'un transfert sur wikimonde

  3. Henri Pidoux dit :

    On trouve le pire et le meilleur sur WP, aussi bien pour la qualité/fiabilité des articles que pour la gouvernance … Je pense que le gigantisme atteint par l'entreprise et la dilution des responsabilités permettent à certain-e-s de donner libre cours à tous les instincts humains, comme par ex. s'arroger du "pouvoir", de l'"autorité" … Il faut du temps et de l'énergie pour les empêcher de sévir, j'en ai fait l'expérience, mais il serait très dommage(able) de les laisser gambader dans une entreprise qui reste à mes yeux porteuse de nombreux espoirs. Courage, ne fuyons pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *