Les indignés à "La Défense": pourquoi une telle répression policière ?

Vous aimerez aussi...

Pas de réponses

  1. surmely alain dit :

    Le mouvement des "indignés" peut être compris comme une préfiguration de l'explosion de la misère en Espagne et au-delà dans l’ensemble du monde occidental.Une pauvreté et une misère qui s’expriment dans un mouvement encore bon enfant,conciliant,gentil et souvent a-politique.Jusqu’à présent les pauvres sont bien gentils.Non seulement ça ne mange pas de pain mais en plus ça ne gêne personne ou presque.Pourvu que ça dure ou que ça ne dure pas je n'en sais rien.Ce qui est certain c'est que le déferlement de la pauvreté avec des accents de misère ici et là devrait profondément ébranler et nos sociétés et les certitudes néolibérales de beaucoup.Nous n'en sommes qu'au début des effets de cette PAUVRETE DE MASSE.Comme on devrait en avoir pour 20 ans au moins on va avoir le temps d’y réfléchir et d’en discuter.D’autant plus que toute politique de développement des économies et des sociétés est devenue une quasi hérésie aux yeux de bien des soit-disant experts et autres spécialistes aux conditions de vie généralement enviables.Pour nos dirigeants actuels et leurs disciples fort médiatisés il n'y a toujours pas de problème:on maintient donc le cap!
    Commentaire: oui, je trouve aussi que les pauvres, et nous en général, sommes bien gentils avec ces dictateurs ! Et je suis atterré par l'aveuglement (ou le cynisme) de nos élus ! En effet, sauf à miser sur un système policier de plus en plus répressif, ce qui est évidemment le cas, l'attitude actuelle qui n'anticipe pas du tout le changement, ne peut que déboucher sur une grosse vague de violence… Y.M.

  1. 19 novembre 2011

    […] http://www.yvesmichel.org Partagez L'info :EmailTwitterLinkedInPrintFacebookJ'aimeJ'aimeSoyez le premier à aimer ce […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *